Magazine Science & vie

Le pouvoir de l' imaginaire (177) :les trous noirs ...LE NOMBRE DE PREUVES!

Publié le 19 juin 2012 par 000111aaa

Restant toujours sur le sujet  de la réalité des trous noirs   ET DES PREUVES EXPERIMENTALES QUI VONT AVEC  , j’en profite pour rappeler au passage qu’ il existe au préalable un événement astronomique INITIAL qu’ il ne viendrait à l ‘idée de personne de nier puisque c’est la supernova (  entre 3 et 10 M.S )  et l hypernova ( au-dessus de 10  MS )

C’EST  malheureusement ensuite que cela se corse ! EN EFFET dans l’explication de la séquence conduisant à l’étoile à neutrons il y a tout l’acquis expérimental énorme  et bien mesuré des réactions successives de la synthèse  nucléaire  à partir des légers …Je sais qu’ il y a parmi mes lecteurs(  pour cause de petites différences de proportions de Li ) des  gens qui «  chipotent » même sur ces réactions archi prouvées en labo ou installations  et aboutissant aux ferreux  ….mais je ne m’en occupe pas !Libre à eux de   se tromper ou de préférer les doigts de leur mains ou même le boulier chinois pour arriver à compter !

Ce que j’ai mis en doute  et notamment dans les articles de NOVAK et  OERTEL  ce sont des raisonnements qui conduisent à penser   que certains cas où distances et signaux étant pas trop mal évalués  , la masse résiduelle de l’ étoile deviendrait trop dense pour admettre de simples neutrons  et un gaz de  FERMI dégénéré…..Cette réserve étant exprimée , je veux bien ouvrir MON IMAGINAIRE a des étoiles à neutrons étranges ou à multi quarks  etc.   Pourvu q u’ on m’en apporte les preuves expérimentales irréfutables !

Venons encore une nouvelle fois au texte  du Professeur  LASOTA et examinons en détail  certaines preuves ….il est clair que pour tout trou noir  qui déclenche  des flopées de signaux   sur son binaire  qu’ il aspire sadiquement et détruit à petit feu  l’explication  fonctionne ( l accrétion ) …C’est un peu comme si   se déroulait devant nous une scène de «  l’homme invisible » de  H.G.WELLS  en train de violer  une femme hurlante et bien visible elle……

Le problème  se complique  quand il s’agit de trancher entre étoiles à neutrons et trous noirs d’après la caractéristique de leur  émission X ….C ‘est de la chair ou du poisson ?Des cas se produisent où on ne peut mesurer la masse du trou noir  qu’en observant les raies d’absorption de son étoile binaire   ; encore faut-il que ce binaire  soit particulier  , brillant en X  quelques mois puis digérant sa pitance silencieusement pendant de longues années …Lasota dénombre ainsi  18 trous noirs stellaires bien identifiés  ( s’étendant de 3,2 à 18 masses solaires )

Si vous me demandez si un tel chiffre est considérable je vous répondrai que le chiffre , pour une galaxie spirale comme la nôtre ( VOIE LACTEE) de déclanchements de tout type  de supernova par an est environ de une à trois par siècle et de 1à 3 par millénaire pour les supernovae 1a .Si on prend comme hypothèses les valeurs suivantes : Nombre de superamas de l'univers visible = 10 millions 

Nombre de groupes de galaxies de l'univers visible = 25 milliards 

Nombre de grandes galaxies de l'univers visible = 350 milliards 

Nombre de galaxies naines de l'univers visible = 7 trillions 

On va nécessairement trouver que dans l’intervalle de 14 milliards d’années  il  s’est déjà produit ( à ce rythme supposé constant) rien que pour notre seule Voie lactée  400 millions de supernovæ  donc environ donc 400 millions de trous noirs ou d ‘ étoiles à neutrons , lesquels se promènent solitaires , silencieux ou  inaperçus au beau milieu de  nos systèmes astraux encore eux bien vivants

   ….  CECI VOUS DONNE LA JUSTE MESURE DES CHOSES QUE NOUS NE VOYONS PAS OU  NE POUVONS PLUS VOIR…….  VU L A MODESTIE ET MEME L’INSIGNIFIANCE DE NOS MOYENS HUMAINS D’OBSERVATION

  A SUIVRE photo pour l article a venir

Capture.PNGtrounoir la sota 1.PNG


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


000111aaa 168 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine