Magazine France

Cinq citations d'un mardi politique agaçant

Publié le 19 juin 2012 par Juan
Cinq citations d'un mardi politique agaçant Voici cinq citations, exemplaires d'un mardi agaçant. Un socialiste et la parité; un ancien ministre sarkozyste pris de remords; une patronne qui couine avant d'avoir mal; un éditocrate qui ne peut s'empêcher de donner des leçons; un prétendant à 2017 qui tente de montrer qu'il a changé.
Jean Glavany, candidat à la présidence de l'Assemblée contre Elizabeth Guigou:
«L’adéquation d’un homme pour le poste», «cela ne se mesure pas à la longueur des cheveux ou de la jupe»
Laurence Parisot, à propos d'un infime prélèvement à la source sur la quarantaine de milliards d'euros de dividende:
« nous sommes dans un climat de survie »
Bruno Le Maire, qui se réveille après les campagnes présidentielle et législative:
«J'ai été l'un des rares à dire que le projet et les valeurs du Front national n'étaient pas ceux de l'UMP»
Jean-Michel Aphatie, sur Twitter, à propos de la couverture de Libération:
« Au premier degré, c'est de l'humour, bien sûr Mais cette Une de #Libération trahit aussi l'immense naïveté de la gauche »
Jean-François Copé, qui veut redresser son image, dans une interview à l'Express:
 «Je ne suis pas quelqu’un d’agressif»


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Juan 52907 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte