Magazine Humeur

Comment cela a-t-il été possible ?

Publié le 19 juin 2012 par Thelynx

319802_4147465415700_1705740500_n.jpg

Et il y en a qui le pleurent et le regrettent…

En 10 ans d’exercice du pouvoir dont cinq en tant que Président de la République, voilà un homme qui a tout foutu en l'air et cassé tout ce qu’il a touché !

À commencer par le pays qu’il s’est appliqué à désunir, à fractionner, à opposer les uns aux autres, à faire peur, à dévaloriser les plus fragiles, à favoriser les plus nantis, sans oublier la destruction systématique des services publics, l'augmentation sans précédent de la fracture sociale, l'augmentation des violences aux personnes, la vulgarisation de la fonction présidentielle, la dégradation sans précédent de l'image de la France dans le monde, l'augmentation des comportements maffieux des gens de pouvoir, l'Installation du FN de façon durable, l'augmentation de la xénophobie et de tous les racismes, la démolition du tissus industriel, le record absolu de conneries débitées par des ministres, le record absolu d'impopularité, un président qui n'aimait pas son pays ni ces concitoyens au point de s'en protéger en permanence, le règne du tout pour sa gueule et rien pour les autres, des ministres qui se gavaient de pognon et d'avantages sans limites…etc…

Le tout avec l'attitude suffisante, élitiste et désastreuse que l'on connaît et l'appui de ses "tantes et tontons macoutes" dociles, soumis et dévoués corps et âme à son service qui n'ont pas eu les couilles de le reprendre dans ses délires mégalomaniaques.

Certes il y a eu la crise, dont il s’est servi abondamment pour excuser ses bévues. Mais, comble d’ironie, cette crise a sans doute été opportune pour le peuple français, car la situation aurait été bien pire sans elle quand on voit ce que Sarkozy prévoyait et dont il a été empêché par la dite crise…

Cet homme et sa bande de malfrats entièrement dévoués au « marché » et à la botte de l’Allemagne auraient mérité une défaite beaucoup plus cinglante mais ils ont été en partie sauvés par le positionnement politique de Buisson, le sinistre transfuge d’extrême droite devenu le conseillé préféré du prince !

Grâce à ce sombre individu, il a mis la France sur les rails de l’extrême droite en en déplaçant volontairement le centre de gravité pour de bas calculs électoraux.

Il a également cassé la droite républicaine, qui s’est laissé aveugler par les gesticulations autoritaires de leur monarque adulé. La voilà aujourd’hui embarquée dans la machine infernale de l’extrême, dans les pensées brunes et nauséabondes que leur chef s’est employé à raviver l’éloignant ainsi radicalement de l’idée républicaine dont elle se prévalait.

Il a anéanti la plupart de ses collaborateurs, ministres, conseillers ou députés qui auront beaucoup de mal à s’en remettre tant il a chargé leur barque, les résultats des législatives nous donnent un aperçu de la tâche immense qui les attend s’ils veulent ressortir un jour la tête de l’eau croupie dans laquelle il les a laissé se noyer.

Enfin, les pauvres artistes qui ont crus sans doute booster leurs carrières en voulant absolument  se montrer sur la photo auprès de du roitelet agité ont tous disparu des radars. Dix petites minutes sur une estrade de la Concorde ont mis fin à leur carrière, de façon quasi immédiate : Mireille Matthieu, Faudel, Enrico Macias, Jean Marie Bigard, Doc Gyneco… hop ! À la trappe…

Nous avions donc là un homme à l’immense pouvoir de destruction massive… Et il y a encore aujourd’hui des gens pour ne pas voir cette réalité, des gens qui le pleurent et qui sont prêts à le remettre au pouvoir demain.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Thelynx 36 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte