Magazine Auto/moto

Dodge Durango 2013 : plusieurs rumeurs circulent sur la toile

Publié le 19 juin 2012 par Critiqueauto

Selon plusieurs rumeurs qui circulent actuellement sur la toile, le Dodge Durango 2013 pourrait être proposé non seulement en version SRT-8, mais également en version diésel. Toutefois, le constructeur américain n’a laissé s’échapper aucune information officielle à ce sujet.

Les internautes ne manquent pas d’imagination quant vient le temps de parler d’un nouveau véhicule. De l’extrême fantaisie aux technologies les plus probables, toutes sortes de rumeurs prennent d’assaut les nombreux forums de discussion automobile. Néanmoins, certaines d’entre elles sont parfois vraies.

Un Durango SRT-8 pour 2013?

En septembre dernier, la rumeur voulait qu’une version SRT-8 du Durango soit lancée sur le marché pour 2013, ce qui n’est pas impossible, car ce dernier partage la même plateforme que le Jeep Grand Cherokee que le constructeur américain propose déjà en version SRT-8. Néanmoins, le gargantuesque V8 de 6.4 litres et ses 470 chevaux seraient loin d’améliorer la situation quant à la surconsommation du Durango. En revanche, les amateurs de performances trouveraient finalement le grand VUS de leurs rêves.

La puissance du diésel.

Selon ce que disent plusieurs internautes sur les forums automobiles, le Jeep grand Cherokee 2013 comme le Dodge Durango 2013 devraient bénéficier d’un moteur diésel en option. Ce type de mécanique n’est encore que très peu employé en Amérique du Nord. Néanmoins, avec les nombreux partenariats automobiles entre les constructeurs américains et les constructeurs européens, il y a fort à parier que les motorisations diésel vont gagner en popularité sur le continent nord-américain.

Selon les rumeurs, la mécanique retenue pour animée le Dodge Durango serait un moteur de 6 cylindres turbo diésel de 3.0 litres. Grâce à ses 224 chevaux et 406 livres-pied de couple, ce moteur serait assez puissant pour permettre au VUS du constructeur américain de remorquer de lourdes charges tout en conservant une consommation de carburant tout à fait acceptable.

Les autres versions…

On pourrait croire que la version R/T, dotée du puissant V8 Hemé de 5.7 litres, est la plus populaire de la gamme, mais c’est loin d’être le cas. En réalité, elle ne représente que 7 % des ventes de Durango.

La version Citadel du VUS américain offre luxe, confort et commodité. En revanche, à partir de 50 000 $ elle est loin d’être la plus populaire. La majorité des consommateurs préféreront choisir entre la version SXT et la version Crew Plus toutes deux propulsées par le même V6 de 3.6 litres.

De moins en moins populaire

Le VUS du constructeur américain a été introduit sur le marché en 1997. Néanmoins, le Durango tel qu’on le connait aujourd’hui existe depuis 2010. De 1999 à 2005, plus de 100 000 unités trouvaient propriétaire chaque année. Toutefois, après 2006, les ventes se sont mises à chuter. Le constructeur américain a désespérément tenté de redorer l’image de son VUS en 2008 avec l’introduction d’une version hybride. Néanmoins, après seulement quelques semaines, Dodge a mis fin à la production du Durango Hybrid.   Avec l’ajout d’une version SRT-8 ainsi qu’une version diésel, Dodge espère donner un deuxième souffle à son grand VUS.

Jean-Sébastien Poudrier


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Critiqueauto 4697 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines