Magazine Journal intime

L'Union fait la force... et le cocktail

Par Veronique_m
Samedi soir, j'avais une petite libération à fêter. Enfin, libération n'est peut-être pas le mot, mais quand même, je me suis sentie étrangement plus légère après avoir éteint mon ordinateur au bureau. Non je n'arrête pas de travailler, mais je passe à autre chose, ou disons que je reprends le chemin de ce que j'aime. Au fil des mois cette année, je me suis éloignée de ce que je suis à bien des niveaux, il est temps de remettre les livres en ordre. Après tout, je suis bibliothécaire... Je n'avais pas vraiment prévu de fêter cette petite étape, mais au fil de la journée, quelques textos pressants d'amis toujours partants pour célébrer m'ont convaincue de faire quelque chose.
Bref, il pleuvait comme il se doit un 23 juin à Vancouver, mais en compagnie des plus courageux, nous avons traversé le viaduc de Georgia pour nous rendre au Union bar, sur Union St comme son nom l'indique. Un coin plutôt mal famé autrefois mais qui se développe pas mal depuis quelque temps. À proximité sur Main St, on trouve la pizzeria Farina que j'aime beaucoup, le Electric Owl, très chouette bar à tapas asiatiques qui sert également de salle de concert, le Caffe Brixton, et un peu plus loin le Campagnolo que je n'ai toujours pas essayé.
Ce n'était pas ma première visite, Anne, Véro et moi y avions déjà testé un cocktail il y a un mois ou deux. D'où l'envie d'y revenir, d'ailleurs. C'était l'occasion.
On aime beaucoup le concept des longues tables qui permettent à l'occasion d'échanger quelques mots avec des voisins inconnus. Le Union est justement un de ces bars où les groupes peuvent s'étaler, ce qui nous arrangeait bien puisqu'on a commencé la soirée à 5 et qu'on l'a terminée à 10. Et on a aussi pu partager nos impressions avec nos voisins sur les cocktails qui se sont succédés à la table...
IMG_3467
IMG_3476
Nous nous sommes mis en tête de tester les bangas (difficile de ne pas se mettre à chanter la pub de Gotainer sur le jus de fruits de mon enfance ...) offerts. Qu'est-ce qu'un banga? Selon le menu, un banga, en gros, c'est comme un pot Mason, dans lequel d'ailleurs je remarque qu'on s'est mis à servir les cocktails de plus en plus souvent. Le concept de la Distillerie de Montréal n'a plus grand chose d'original. Le Union Bar en propose 6 différents, tous plutôt intrigants. On y trouve de tout, et particulièrement des herbes: thym, coriandre, basilic, menthe... Mariage heureux, en tout cas nous sommes plutôt hilares après le deuxième.
Untitled
Untitled
IMG_3462
IMG_1287
Le menu ne se limite pas aux bangas, il y a un bon choix de cocktails originaux aux noms exotiques -le Thai Tai est mon coup de coeur, encore un avec de la coriandre- et on trouve même quelques cocktails sans alcool.
IMG_0704
Je réalise qu'une fois de plus, j'ai l'air d'une alcoolique qui ne parle que de cocktails. Mais j'ai aussi mangé, et très bien. Le menu, d'inspiration sud-est asiatique, a satisfait tout le monde à table. Je suis fan des nouilles aux arachides, mais les Banh Mi, sandwichs vietnamiens, sont paraît-il excellents aussi (et en spécial le lundi pour 10$ avec une bière) et il y a également un bon choix de snacks, sans compter les gros bols de vermicelles avec différentes viandes. Les prix sont plus que raisonnables, ce qui ne gâche rien dans cette ville où on a parfois l'impression de se faire un peu avoir quand la facture arrive...
IMG_3468
IMG_3475
Adresse: 219 Union St, Vancouver.
http://www.theunionvancouver.ca/
L'Union fait la force... et le cocktail
Ouvert tous les soirs à partir de 17h, fortement recommandé sur mon guide perso ;-)
Pour voter sur Urbanspoon:
The Union Bar

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Veronique_m 54 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog