Magazine High tech

La tondeuse qui fait le job

Publié le 25 juin 2012 par Pwrlovers @pwrlovers

La météo actuelle ne permet guère de profiter de nos jardins. Cet été, ceux-ci ressemblent furieusement à des rizières infestées de limaces. Mais avec un peu de chance, vous aurez bientôt deux jours de soleil de suite, suffisamment pour songer à tondre la pelouse.

le Indego électrique

Le Indego électrique, par Bosch

Pour vous dispenser de cette corvée, la société allemande Bosch a prévu de lancer cet été un modèle de robot tondeuse à gazon qui s’occupe de tout, pendant que vous bronsez sur un transat. Il est équipé de capteurs d’obstacles pour éviter de hacher menu vos nains de jardin, ou vos massifs de géraniums.

La seule intervention nécessaire, c’est de délimiter votre terrain avec un câble-guide, afin que l’Indego ne continue pas sa route chez le voisin.

Il est alimenté par une batterie lithium ion, qui lui donne l’autonomie suffisante pour 20 minutes de travail, de façon relativement silencieuse. Cela peut paraître insuffisant, mais après tout peu importe : le point-clé, c’est que la tondeuse mémorise l’endroit où elle s’est interrompue, pour y revenir après une pause.

Sa mémoire lui permet également d’optimiser son trajet, afin d’éviter de repasser deux fois au même endroit : elle divise la surface en rectangles qu’elle parcourt méthodiquement, en coupes parallèles, grâce à un système de positionnement géographique. Elle mémorise également les obstacles, et apprend à les éviter si elle constate qu’ils sont toujours au même endroit trois fois de suite.

Apparemment, les modèles de la concurrence sont incapables d’agir de façon aussi rationnelle, et perdent un temps fou en se dirigeant au hasard.

Cette tondeuse gère toute seule son autonomie : quand elle se sent faiblir, elle se dirige automatiquement vers son « dock », un emplacement où elle se recharge pendant 90 minutes, avant de continuer sa tâche. En 10 heures de temps, elle peut venir à bout de 1000 m² de pelouse.

Le constructeur a pu calculer que le Indego électrique est 10 fois plus économique qu’un concurrent thermique. Une tonte revient à moins de 0,20 €.

Pas de chance pour nous, pauvres français, ce robot bienveillant n’est pour l’instant disponible qu’au Danemark et en Suède. Il n’apparaîtra dans les jardins français qu’en 2013, pour un prix qui devrait se situer entre 1500 et 2000 €.

Remonter à la source :

Bosch Robotic Lawnmover


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Pwrlovers 1531 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog