Magazine Humeur

Un pacemaker miniature sans pile

Publié le 25 juin 2012 par Nuage1962

Quand il faut une aide pour faire fonctionner le moteur du corps humain, les stimulateurs cardiaques sont une belles inventions … mais la science en cardiologique ne s’arrête pas là … elle peaufine ses appareils pour rendre l’utilisation plus naturelle
Nuage

 

Un pacemaker miniature sans pile

Un pacemaker miniature sans pile

Photo Fotolia

Des chercheurs français associés au groupe italien Sorin travaillent à la conception d’un stimulateur cardiaque (pacemaker) huit fois moins gros que les modèles actuels et dépourvu de pile.

D’une taille de seulement 1 cm3, ce pacemaker pourra être installé directement dans le coeur du patient, au contraire des modèles actuels qui sont placés sous la peau et envoient des impulsions électriques au coeur par le biais de sondes, ont-ils annoncé jeudi au cours d’une conférence de presse.

La réduction de sa taille est rendue possible par un système de génération d’énergie intégré.

«Aujourd’hui, le plus petit stimulateur cardiaque au monde mesure 8 cm3 et les deux tiers du volume sont constitués par la pile qu’il faut changer régulièrement» (tous les 6 ou 10 ans), a en effet souligné Jean-Jacques Chaillot, chercheur au CEA-Leti de Grenoble, en marge d’une conférence de presse du pôle de compétitivité Minalogic.

Alimenté par les mouvements du patient

Le pacemaker en cours de développement, dépourvu de pile, sera alimenté grâce à l’énergie mécanique générée par le «mouvement du coeur ou les mouvements du patient», a-t-il ajouté.

Un démonstrateur devrait être présenté en septembre 2013.

«L’objectif est de le commercialiser dans 5 ou 10 ans, le temps d’obtenir les autorisations nécessaires», a indiqué Martin Deterre, ingénieur chez Sorin, un groupe spécialiste des technologies cardiovasculaires.

Le coût de l’appareil devrait être assez proche des modèles actuels (quelques centaines de dollars) et son implantation devrait être plus aisée en raison de la disparition des sondes, a-t-il expliqué.

Baptisé HBS (Heart Beat Scavenger), le projet est développé par Sorin, les laboratoires grenoblois CEA-Leti et Tima et les PME Cedrat Technologies, EASii IC et Tronic’s Microsystems.

http://fr.canoe.ca/



Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Nuage1962 4013 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines