Magazine High tech

Parlons des Pays-Bas

Publié le 26 juin 2012 par Stephaneprior @informatiqueact

Parlons des Pays-BasAux Pays-Bas, il y a des tulipes partout, la consommation et la vente de cannabis sont légales, et les prostituées posent dans les vitrines des maisons closes.

Mais ce n’est pas tout ! Les Pays-Bas sont aussi un pays où on élit son Assemblée Nationale intégralement à la proportionnelle. Et cela implique que le Parti Pirate local puisse espérer obtenir… 1 siège ! D’accord c’est peu, mais vu comment chez nous le FN a fait la fête pour deux sièges malgré 18% des voix pour Marine Le Pen à la Présidentielle, ils peuvent sabrer le champagne. Les élections auront lieu le 12 septembre, le Piratenpartij a jusqu’à cette échéance pour se faire connaître et attirer des voix, il lui faut 0,66% des voix pour obtenir un siège.

Aux Pays-Bas toujours, nous apprenons dans le même temps que le gouvernement rejetait (du moins temporairement) le traité ACTA. Cet accord international anti-contrefaçon a été signé au mois de janvier par 22 pays européens dont la France, mais les signatures des pays membres sont soumises à une ratification par le Parlement Européen, qui est en phase de rejeter l’accord. En cause de ce rejet par les néerlandais : la menace qu’il fait peser sur les droits fondamentaux des internautes et l’opacité des négociations qui ont mené à sa rédaction. Le Parlement se prononcera début juillet, nous verrons alors si cet effet d’annonce en valait vraiment la peine.

(le site informatique-actu.com ne possède aucun droit sur les images)

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Stephaneprior 216 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte