Magazine Auto/moto

Mercedes-Benz CL 2013 : en fin de cycle

Publié le 26 juin 2012 par Critiqueauto

Pour l’année modèle 2013, la Mercedes-Benz CL est à la fin de son cycle actuel avant que le modèle de prochaine génération ne fasse son introduction. Il va de soi que, juste avant qu’on introduise la prochaine génération d’un modèle, les changements au modèle de fin de cycle ont de fortes chances d’être des plus modestes. Et c’est exactement ce qui se passe avec la CL. Pour le moment, la CL partage des pièces avec la Classe S, des pièces de motorisation et de suspension, pour la plupart, et ce, même si elle est plus courte.

Motorisations

Au cours des dernières années, le constructeur germanique a mis les motorisations de sa CL à niveau en les dotant de technologies écoénergétiques tout en en augmentant la puissance. Le modèle de base, la CL 550 4MATIC utilise un moteur V8 biturbo de 4,6 litres qui développe une puissance de 429 chevaux. Malgré l’augmentation de la puissance au cours des années, la CL affiche cette année une consommation améliorée de 15 % par comparaison avec l’ancienne mécanique V8 atmosphérique de 6,3 litres. Et le plus beau dans tout cela, c’est que la CL ainsi motorisée réussit à boucler le 0 à 100 km/h en moins de 5 secondes et à atteindre une vitesse de pointe de 250 km/h.

Si l’on monte à la CL 600, on se retrouve aux prises avec un moteur V12 biturbo de 5,5 litres qui développe pas moins de 510 chevaux; incidemment, cette mécanique produit un couple époustouflant de 612 livres-pieds et propulse la Mercedes-Benz CL600 à 100 km/h en 4,5 secondes.

Et comme ce n’est pas terminé, le fabricant allemand propose aussi la CL 63 AMG, une espèce de Mercedes-Benz CL extrême. Cette fois, c’est un V8 biturbo de 5,5 litres qui développe 536 chevaux, jumelé à une boîte de vitesses à 7 rapports et comportant la technologie d’arrêt-démarrage (il faut rester propre, quand même) et proposant des améliorations à la suspension et au freinage. Et comme si ce n’était pas suffisant, il y a la CL 65 AMG, dotée d’un V12 de 6 litres de 621 chevaux et de 738 livres-pieds de couple. Le 0 à 100 km/h est réalisé en 4,3 secondes. Tous les moteurs V8 reçoivent la boîte de vitesses à 7 rapports; pour ce qui est des V12, le fabricant y est allé avec l’automatique à 5 rapports.

Habitable et carrosserie

Dans les faits, le modèle de base, la CL 550 4MATIC est un véhicule de grande classe et une grande routière. Le moteur assure une excellente réponse, la conduite est d’une douceur exemplaire et facilité par une direction mécanique remarquable, et la tenue de route est des plus précises grâce, entre autres, à la transmission intégrale. Vraiment très étonnant pour un véhicule qui fait près de 2050 kilos. Quand on a la chance de se payer un bijou pareil, on n’a vraiment pas besoin de monter en gamme ni de subir la gourmandise des moteurs V12. Mercedes-Benz aura du travail à faire pour améliorer le modèle pour la prochaine génération.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Critiqueauto 4697 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines