Magazine Humeur

Chip and Dale

Publié le 26 juin 2012 par Jclaurent @LaurentJc

Chip and DaleA entendre Jovanovic, la fin du monde est pour demain matin !.. “Vous comprenez ? Vous voyez ce que je veux dire ?” Répète-t-il en TOC.
Il faut donc se dépêcher d’écrire ou accepter de se taire à jamais…
- J’aime les agitateurs publics. Comme son collègue Soral qui lui, la prévoie pour le surlendemain après la sieste. L’inéluctable fin des banques avec l’écroulement total du système. La seule voie ou planche (autre qu’à billets), de salut étant la thésaurisation d’or ou d’argent…  Plus d’espèces mais du solide !
- J’aime ces deux là, car la majorité des sujets qu’ils abordent sont plus que pertinents. Un bémol pour Jovanovic qui est un poil mystique halluciné. Aurait-il raté une vocation de gourou ?

Chip and Dale
Bon écoutez le malgré tout, avec ses affirmations au sujet des banques, même si je pense qu’il se trompe sur certains éléments, pour lesquels il devrait demander à Soral de corriger son tir.

Étonnant ces deux gars, tout deux ont suivi des cursus particuliers, bien sur plutôt hors normes, même presque incohérents limite irrationnels voire paradoxaux. Surement ce qui forgea leur qualité d’analystes visionnaires, anarchisant mais pas trop.

Chip and Dale
- Pour ma part je vois bien Jovanovic finir en ecclésiastique prédicateur, rasant les murs suite au ridicule provoqué par sa grossière erreur de vouloir annoncer la fin du système pour l’été 2012, lui le prétentieux qui se vente de ne jamais se tromper, du moins “pas plus qu’une fois tous les deux ans…” Andouille à la recherche d’une crédibilité qu’il perdra avec ses histoires mystiques. Un collègue à Paco Rabanne… Dommage !

- Soral quant à lui finira sans doute suicidé, fatigué de vociférer dans un désert bétonné pour n’obtenir en retour que

Chip and Dale
l’écho des cris des corbeaux “A”freux comme réponse. Personnage “multifaces” atypique et remarquable, qui malheureusement se perd parfois dans des combats inutiles. Le coté humain du carnassier.

Hormis le fait qu’à l’instar des religieux, des écolos type Green Peace et tous les humanitaires sauveurs de l’humanité, on peut dire que ces deux là gagnent aussi leur croûte sur la peur et la misère des gens, malgré tout ça donc, il fait bon les lire pour mourir moins con. C’est même une nécessité absolue, leurs bouquins devraient être remboursés par la sécu !

;-)
Leurs prêter l’oreille, c’est comme respirer une bouffée d’air pur et bien frais.

En les écoutants, vous retrouverez une perception correcte de la dimension disons bipolaire mais pas schizophrénique de notre civilisation :
La partie prédominante du monde vit à la lumière d’une illusion, et l’autre dans la réalité obscure.

Qui a raison, sur quel et jusqu’à quel point ? A suivre.

P.S. : “Chip and Dale” sont les noms originaux de “Tic et Tac”. Deux lascars qui s’agitent dans tous les sens, sans réellement agir sur leur environnement.

Note : Soral a refusé de me publier, soit disant trop “moralisateur”, pourtant je décris le socle anthropologique “socio-politico-historique” de notre culture. Lui veut lutter contre le nouvel ordre mondial et la dictature oligarchique de “l’Empire” qui le constitue, pour ma part j’évoque l’ordre mondial passé et actuel issu des dictatures imposées par les religions, qui ont permis d’asservir les populations avec leurs consentements, instaurant la culture, le culte de la hiérarchie pyramidale. Sur le fond nous sommes d’accord. Seul l’angle d’attaque diffère. Les oncles Picsous restent les mêmes…

Chip and Dale

Chip and Dale
Amène, AMEN !..


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jclaurent 165 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog