Magazine Séries

Pilote: En Famille

Publié le 26 juin 2012 par Speedu
Pilote: En Famille

En famille

Saison 1
Diffusion: M6 – 25 juin 2012

Suivez les aventures de la famille Le kervelec dans cette nouvelle shortcom familliale de M6 …

Scènes de ménages est le nouvel maitre étalon de la shortcom à la française. Résultat, TF1 surfe sur la vague avec nos chers voisins et M6 décide que les rediffusions de Scènes de ménages, ça va cinq mois mais bon, que produire autre chose, ça pourrait être bien aussi. Manque de bol, ils ont décidé de ne pas produire autre chose.

Et c’est là le vrai problème de En Famille. La quasi totalité des sketchs sont déjà vu. Je suis sûr d’avoir vu dans Scènes de ménages le sketch où le mari pense que sa femme s’intéresse à lui alors qu’en fait, c’est au bébé. D’ailleurs, on retrouve toutes les générations dans En famille comme on le trouve dans Scènes de ménages + Soda pour les ados de la famille. Là encore, je suis sûr d’avoir vu un sketch similaire à celui du frère et la soeur ne se parlant pas dans la shortcom de Kev Adams.

Et je ne reproche pas grand chose aux scénaristes de la série qui suivent probablement les ordres. Mais comment vont-ils pouvoir faire original alors que Scènes de ménages multiplies les centaines de sketchs sur le même thème ? La série risque très vite de faire doublon avec Scènes de ménages et tuer la poule aux oeufs d’or pour m6 en saoûlant les téléspectateurs. C’est vraiment dommage ce degré zéro de la prise de risques (autant laisser les rediff des scènes de ménages si c’est pour avoir les mêmes sketchs ou presque) surtout qu’il y avait moyen de faire une vraie sitcom familiale dans un format traditionnel avec ce panel de personnages rassemblés, encore plus quand on voit que de toute façon, M6 n’a jamais eu d’autre intention qu’une diffusion sur une demi heure.

Donc voilà, En famille se résume à un remake des sketchs de Scènes de ménages et Soda sur cette première tranche de sketchs diffusés, mais sans Raymond et Hugette ou Kev Adams, des personnages et acteurs qu’on a appris à aimer à la longue. Là, je n’ai pas envie de m’intéresser à ce plat réchauffé malgré le talent indéniable de tout le casting et la réalisation efficace (bien que peu originale). En espérant qu’à la longue, les scénaristes se lâchent plus ou disposent de plus de libertés pour proposer un humour original et efficace, tout comme l’ont fait ceux de Soda (j’ai détesté le premier épisode mais j’ai bien accroché à la seconde saison par exemple).


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Speedu 365 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine