Magazine Insolite

Tweets du jour

Publié le 26 juin 2012 par Didier Vincent

Photobucket 

(Dessin via Skullpat)

Se faire traiter de gros naze par Pernaut c'est comme se faire traiter d'alcoolique par un patron de bar breton

"Jean-Pierre Pernaut tacle l'équipe de France". Pourtant, les bleus ne s'en sont pris qu'aux journalistes, il n'a pas à se sentir concerné.

Jean-Pierre Pernault a invité les joueurs à changer de métier? Qui invitera JPP à faire de même ?

Insolite : Hello Kitty Airline

NASRI, toujours. En une du journal Minute.

Et comme disait Desproges, lire Minute dispense de lire Sartre car on a à la fois La Nausée et Les Mains Sales.

Au lieu de condamner les mots malheureux d'un joueur ou devrait plutôt s'intéresser aux racistes qui en profitent (Mouloud Achour)

Plutôt que suspendre Nasri d'équipe de France, faudrait plutôt le sélectionner à chaque match, vu comment ça a l'air de l'emmerder.(Nouj)

La une de minute

Assemblée Nationale

La famille se réunit

Photobucket
 

"Education : Vincent Peillon crée 6000 postes dans le second degré." Ces maîtres du LOL seront recrutés sur Twitter. (Henri le Barde)

Sur les 577 députés, il y aura seulement 10 agriculteurs et 6 employés.Et aucun ouvrier. Parité, c'est mieux, diversité sociale, c'est zéro. (Damien Rushkoff)

Ils ont trouvé de l'eau sur Mars (Ninouche Mimi)

Photobucket
 

Et pour finir : l'affaire des ethylotests :

"Voilà donc l'accessoire indispensable de votre été, et certainement le jackpot commercial de l'année. Rendu obligatoire par un décret en date du 28 février dernier, l'éthylotest garnira théoriquement dès dimanche toutes les boîtes à gants de l'Hexagone. En ces heures décroissantes où le retour au made in France semble l'unique panacée industrielle, une PME de l'Hérault en profite ainsi pour jouer les bons élèves.

Déjà leader mondial de ces ballons gonflables, Contralco devrait aussi devenir le fournisseur quasi exclusif des 46 millions d'automobilistes français. Au bord de la faillite voici à peine quelques saisons, l'entreprise familiale a depuis embauché à tour de bras pour satisfaire une demande désormais estimée à 5 millions d'éthylotests par mois. « 174 personnes travaillent chez nous, soit une grosse centaine de plus que l'an dernier », se réjouit Guillaume Neau, le responsable marketing de la société."

La suite dans Sud Ouest.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Didier Vincent 10389 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine