Magazine

Mon mari m’a invitée au bordel

Publié le 26 juin 2012 par Zappeuse

C’était un soir d’avril, un soir pluvieux où on se dit que, puisque du liquide nous tombe dessus, autant qu’il en entre aussi à l’intérieur de nos petits corps frileux. Pas de l’eau, certes. A Berlin, certes aussi. Le bar est bien connu des frenchies de la ville, et il s’agit effectivement d’une ancienne maison close, d’où le nom : “Madame Claude”.
Mon mari m’a invitée au bordelCoup classique dans les lieux branchouilles berlinois : les sièges sont défoncés et l’éclairage très faible. On peut y écouter de la musique, y boire pas mal, y papoter, tout cela sur et sous du mobilier de récup’. En effet, ce bar a une déco inversée : fauteuils et tables pieds en l’air, meubles collés au plafond, etc. Rigolo.

—> A cliquer :



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Zappeuse 1046 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog