Magazine Info Locale

Bartolone demande à baisser ses indemnités ?!

Publié le 30 juin 2012 par Maurice Puault

 

Bartolone demande à baisser ses indemnités ?!

Mais a-t-il besoin de le demander ?

Ne peut-il pas le faire sans en avoir l'autorisation ?

Qu'il donne le surplus à de bonnes œuvres ! Au besoin en divisant ses dons en parties égales pour faire plaisir à tous, un peu chaque mois, mais pas au même.

Ne faudrait-il pas que ce soit TOUS les élus qui devraient avoir leurs indemnités de revues à la baisse ?

Le président du sénat ne l'a-t-il pas fait en faisant moins de battage ? (Bon, les sénateurs n'ont pas suivi, le feront-ils maintenant que plusieurs l'ont fait ?)

Ne nous appitoyons pas sur son sort, il a très largement de quoi vivre grassement :

Résultat, la rémunération du président de l'Assemblée est constituée de plusieurs blocs et atteint au total environ 21.000 euros:



  • - indemnité de base, de résidence et de fonction d'un député: 5.189 euros net par mois

  • - indemnité en tant que président: environ 10.000 euros net par mois

  • - indemnité représentative de frais de mandat [fixe]: 5.900 euros net par mois

Apriori, seuls les deux premiers blocs devraient être concernés par la baisse de 30%, le troisième étant considéré comme une cagnotte "à part". L'indemnité finale, devrait donc avoisiner16.500 euros net par mois.Toutes indemnités confondues, les députés "normaux" touchent, quant à eux, environ 11.000 euros net par mois.

(lu sur lelab.europe1.fr)

Vous commencez à comprendre pourquoi ils ont été nombreux à vouloir la place ?

Quand au non cumul des mandat, il faudra attendre 2014 (au mieux car il faut que cette loi soit voté et là, les pieds font plus que traîner) pour qu'une loi entre en application d'après les engagements de Président bisous. Ne doutons pas que là aussi les émus vont trouver des dérogations, ils ne sont pas près de lâcher un os avec autant de moelle dedans.

La deputee Catherine Lemorton (PS) ne déclare-t-elle pas :

«Je ne vois pas comment on peut cumuler autre chose, sauf à faire un travail minimal»

Allez lire l'article parut sur « laslace.fr) l'article à ce sujet. Prêtez attention au dernier paragraphe, il n'est pas mal non plus.

Ne faudrait-il pas que tout ce que touche un élu soit soumis à l’impôt ? TOUT !

Est-il normal que sous un président qui se dit — normal —, les élus ne le soient pas en ne payant pas d’impôts sur leurs revenus ? Tous les revenus, même les avantages ! Pas de raison que le simple citoyen paie sur tout ce qu'il touche et pas eux. Avez-vous le choix ? Pas moi.

Ne devrait-on pas aussi savoir ce que les élus municipaux avec délégations ont comme revenus par ailleurs ? Certains ne devraient-ils pas revoir leurs déclarations ? N'y aura-t-il pas de grosses surprises pour certains ?

Je l'écris souvent, mais n'avons-nous pas une classe (au moins UNE) de la société qui est encore sous l'ancien régime en étant exonérée de l’impôt sur une partie de leurs revenus ? Une partie, car certains croquent ailleurs. (et qui plus est, des élus de la nation qui doivent montrer l'exemple aux citoyens)

S'abstenir de voter n'est-ce pas le refus de valider le comportement des élus ?

Qu'attendent-ils ? S'adouber entre eux comme au bon vieux temps de la 3em République ? Et même de la 4iem. Quoi que... ne le font-ils pas lorsqu'un parti désigne un candidat sans qu'il soit soumis à l'approbation des adhérents ? Il n'y a pas besoin de penser aux législatives, lors des dernières municipales le cas c'est produit à Noisy-le-Sec. Peu importe les tractations, cela s’est passé.

Bartolone n'a-t-il pas été désigné par ses petits camarades du PS grâce à ses réseaux ? (de ce qu'en ont dit les médias)


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Maurice Puault 742 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine