Magazine Auto/moto

Mazda MX-5 2013 : nom de code Miata GT

Publié le 02 juillet 2012 par Critiqueauto

Nous savons déjà que la prochaine génération de Mazda MX-5 va bénéficier de la technologie SKYACTIV, mais selon certaines rumeurs, le constructeur japonais prépare également la mise en marché d’une version musclée de sa petite décapotable.

Lancée en 1989 sous le nom de Mazda Miata, la petite voiture décapotable du constructeur japonais n’a depuis jamais cessé de gagner le cœur de ses nombreux adeptes. C’est entre autres pour cette raison que les ingénieurs de Mazda auraient choisi l’appellation Miata GT.

MX-5 Miata GT

Cette version « performante » de la petite décapotable la plus populaire au pays sera équipée d’un petit moteur atmosphérique de 2.0 litres développant 205 chevaux, ce qui, grâce à une réduction de poids considérable, devrait permettre à la Miata GT de boucler le 0-100 en à peine plus de 3 secondes. De plus, elle sera capable d’atteindre une vitesse maximale de 260 kilomètres par heure, ce qui n’est pas rien. Les consommateurs qui opteront pour cette petite décapotable sportive auront également droit à une boîte manuelle à 6 rapports.

La technologie SKYACTIV

Alors que la majorité des constructeurs automobile renouvelle leur gamme avec des véhicules dotés de petits moteurs turbocompressés, Mazda a préféré jouer ses cartes autrement en améliorant des caractéristiques qui ont déjà fait leur preuve. La technologie SKYACTIV n’est donc qu’une simple révision du moteur, de l’aérodynamisme et du poids. Pourtant, les véhicules du constructeur japonais qui en sont déjà « équipés » arrivent à des performances tout à fait exceptionnelles, soit parcourir plus de 1000 kilomètres sur un seul plein d’essence.

En ce qui concerne l’aspect mécanique, Mazda mise sur un haut taux de compression pour les moteurs qui accompagnent la technologie SKYACTIV plutôt que l’ajout d’un turbocompresseur ou d’un moteur électrique, deux solutions efficaces, mais très couteuses. Toutefois, ce n’est pas là la seule amélioration mécanique dont fait preuve la technologie SKYACTIV, car cette dernière propose également un convertisseur de couple ainsi qu’une réduction de friction de l’ordre de 30 %.

Ce n’est un secret pour personne, l’aérodynamisme et le poids y sont pour beaucoup dans la consommation d’essence ainsi qu’au niveau des performances. C’est pour cette raison que la technologie SKYACTIV propose notamment une multitude de plaques sous le véhicule qui en bénéficie, ce qui améliore considérablement la circulation de l’air. Afin de réduire le poids de ses véhicules dotés de la technologie SKYACTIV, Mazda a remplacé de nombreuses pièces en acier par des pièces en aluminium, « tout aussi robuste » assure le constructeur japonais.

Une formule gagnante

La Mazda MX-5/Miata est la véritable référence en matière de petite automobile décapotable, et ce, depuis plus de 2 décennies. Néanmoins, la compétition se fait de plus en plus féroce dans la catégorie et le constructeur japonais se devait de réagir. Avec l’arrivée de la technologie SKYACTIV et de la Miata GT, Mazda n’a assurément rien à craindre de ses principaux rivaux.

Jean-Sébastien Poudrier


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Critiqueauto 3727 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines