Magazine

Le Thrash Metal

Publié le 07 mai 2012 par Ntxblog

Le Thrash (et non pas “trash” comme on le voit souvent) naquit au début des années 80, notamment à San Francisco où on retrouvera pas mal de groupes devenue les porte-drapeaux du style. Pour la petite anecdote, San Francisco et Los Angeles se faisaient un peu la “guéguerre” niveau musique à cette époque. En effet, “la cité des Anges” était le lieu de rendez-vous des rockeurs à pantalon rouges vifs moulants, du genre Mötley Crüe, Ratt ou Bon Jovi… Mais ces groupes ne nous intéressent pas (en tout cas pas aujourd’hui… voire pas du tout !).

Thrash Metal

Le Thrash Metal donc. Pour faire simple, les métalleux se sont dit qu’il fallait durcir un peu le ton après que les punks soit passé par là, parce que y’avait surement moyen de faire plus “heavy” que le Heavy Metal ! Alors du coup, on a rajouté l’efficacité punk au Heavy habituel. Et ça donne un savant mélange ! Batterie punk, ou la double pédale commence à vraiment se développer, des guitares plus techniques (il faut avoir un bon poignet), des basses plus agressives, et un tempo plus rapide d’une manière générale. Et j’oubliais de vous parlez des chanteurs qui ont la gorge légèrement plus écorché que dans le Heavy. En même temps, fallait que ça aille avec le reste ! C’est d’ailleurs avec ce style que commence à arriver ce qu’on nomme le Metal extrême…En effet, c’est le Thrash qui a enfanté des styles tel que le Black Metal ou le Death. Et d’ailleurs, ce sont eux qui vont prendre le pas sur le Thrash dans le courant des années 90. Le succès est moins évident, les groupes de Thrash ralentissent globalement leurs compos afin d’évoluer, mais d’une manière générale, ils n’intéressent plus beaucoup…

Dès la fin des années 80, on assiste tout de même à la montée en puissance d’un sous genre: le Crossover Thrash. Nettement plus influencés par le Punk Hardcore, ce style est bien moins technique et fait vraiment la passerelle entre les deux styles, au point qu’on ne sait plus vraiment ou le classer !

En tout cas en quelques années, on assiste à un vrai renouveau: les anciens retournent aux sources, et un certain nombre de jeunes groupes se sont formés sur le modèle de leurs ainés. Ces jeunots ne sont pas vraiment novateur (mis à part quelques formations bien sur), mais ils permettent de faire rebondir cette scène, qui a repris du mordant. C’est également le cas pour le Crossover, où pour le coup, les nouveaux groupes valent vraiment la peine en général. Effet de mode ou vrai renouveau, ça reste à voir, mais en tout cas, c’est le bon moment pour découvrir et/ou redécouvrir le Thrash, et ça vous changera de cette bouillie néotechnocore bidule chouette qu’on entend en permanence !

Quelques artistes à découvrir:

* Thrash                                                         * Crossover

Slaughter*   DRI

Tankard       Stormtroopers of Death (SOD)

Sodom         Cro-Mags

Exodus   Verbal Abuse

Venom   The Accüsed

Hirax   Warfare

Overkill   Nuclear Assault

Celtic Frost   Final Conflict

Carnivore   Ratos de Porão

Dark Angel   Toxic Holocaust

Kreator   NME

Destruction   Agnostic Front

Testament   Corrosion of Conformity

Coroner   Leeway

Sepultura   A.N.S

Slayer   Cryptic Slaughter

Protector   Inferno

Anthrax        Suicidal Tendencies


*Il existe deux groupes de ce nom: on parle ici du groupe canadien de Thrash aux penchants Death Metal, et non pas du groupe américain de Heavy Metal…

Et notre playlist:

Slayer - Raining Blood

Carnivore - Male Supremacy

Hirax - Demons Forces

Final Conflict - Apocalypse Now

Ratos De Porão - Covardia de Plantao


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Ntxblog 1 partage Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte