Magazine

Je veux un intérieur "Vintage"

Publié le 03 juillet 2012 par Fay @petitfourbi

Je veux un intérieur

Vintage : se dit d'un vêtement ou d'un accessoire griffé ayant marqué une époque révolue que l'on remet au goût du jour.


Je veux un intérieur Je pose de la tapisserie. L'astuce : Pour ne pas se sentir en plein trip LSD, on peut ne tapisser qu'un seul mur. La note est donnée, mais par touche. On joue avec les couleurs, on choisi un motif original, l'Homme y passe l'après-midi et ce n'est plus la peine d'appeller Valoch' Damidot.
Combien : Une trentaine d'euros pour un mur.

Je veux un intérieur

Modèle Triton - Papier Peint Des Années 70.com


Je veux un intérieur
J'encadre. Une methode toute simple pour habiller un mur. Je choisis par exemple des photos de famille que je fais agrandir et nettoyer par un professionnel.L'astuce : sélectionner des cadres de tailles, de couleurs différentes. Pour ne pas se faire lapider par le proprio, on choisit les petits clous.
Matériel : cadres, photos, clous, marteau.

Je veux un intérieur

Jute Interior Design


Je veux un intérieur
Je passe à l'industrialisation. Histoire de changer de matériaux et d'apporter une touche originale, je remplace mes étagères en bois par des casiers en métal. C'est vraiment le truc tendance côté déco. L'astuce : Chiner (comme toujours). L'idée c'est de trouver des vieux casiers d'écolies ou d'usine, des rangements...Mais quand on est allergique au monde des broc', on peut aussi faire un tour chez Ikea.

Je veux un intérieur

Rue Magazine

Je veux un intérieur
Je me pends au lustre. Voilà un detail qui est souvent négligé. Quand on s'attelle à redécorer un intérieur, on met la priorité ailleurs. Quel dommage. Un beau lustre chiné et retapé vaut tous les meubles du monde.
L'astuce : Emmaüs. Ou alors, on met le prix et on ne s'embête pas à le nettoyer. Mais on risque d'y laisser la peau de nos fesses.

Je veux un intérieur

Emily Henderson

Je veux un intérieur
Je collectionne les boîtes en métal. Là je parle pour moi. Je commence à en avoir une belle ribambelle. J'aurai pu vous les montrer, mais mon appareil photo a été prêté. A chaque brocante j'en ramène une. Ça ne coute rien du tout, je range mes épices, mon thé, mon café dedans après les avoir soigneusement nettoyé. J'ai une cuisine sans rangement, juste des étagères. C'est pour ça que j'ai décidé de jouer la carte "bordel-ordonné" en y donnant une touche vintage et personnalisée.

Je veux un intérieur

La maison miette


Et vous ? Craquez-vous pour le vintage ? A quoi ressemble votre intérieur ?


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Fay 483 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog