Magazine Focus Emploi

La fonte musculaire des seniors, une fatalité ?

Par Seniormaispastrop @buzzsenior

La fonte musculaire des seniors, une fatalité ?A cinquante ans, quand on pense vieillissement, ce n'est pas la fonte musculaire qui vient immédiatement à l'esprit. Et pourtant, comme l’ostéoporose, la fonte musculaire est un des effets parmi les plus pénalisants du vieillissement.

Entre 20 et 80 ans, on perd 20 à 40 % de masse musculaire. Cela va générer fatigue et faiblesse,  augmenter le risque de chutes et mener peu à peuà une perte d’autonomie.Pour un  senior, cela semble bien loin et on s’imagine mal comme nos mamies à la silhouette fragile. C’est pourtant dès la cinquantaine qu’il faut anticiper et prévenir cette évolution qui va nous mener vers la vieillesse.
Il faut d’abord appliquer des conseils de bon sens : se nourrir sainement, manger des protéines, faire de l’exercice régulièrement, si possible un sport d'endurance comme la natation, la marche, le yoga, le vélo … tous ces sports qui conviennent si bien aux seniors,  mais cela ne suffit pas.
Le laboratoir Citrage s’est penché sur ce problème. En s’appuyant sur des recherches de la faculté des sciences pharmaceutiques et biologiques de Paris Descartes, il commercialise un complément alimentaire à base de citrulline.
La citrulline a pour propriété de stimuler la synthèse protéique musculaire et a donné des résultats très probants sur des rats avec près de 20 % d'augmentation de masse musculaire. 
La gamme comprend eux compléments. Le premier est destiné aux fontes musculaires sévères du grand âge qu’on appelle la sarcopénie, accompagné de dénutrition, le ProtéoCit,

Le second, le Myocit, s’adresse plus particulièrement auxplus de 50 ans. Il se prend deux fois par an en cure de 21 jours. 
En savoir plus : Laboratoire Citrage

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Seniormaispastrop 469 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog