Magazine Culture

SFR: un milliard d’euros d’économies en vue grâce au plan de départs

Publié le 03 juillet 2012 par Radiocaracol @radiocaracol1

L’opérateur SFR va engager un plan de départs volontaires dans le cadre d’une réorganisation de ses activités destinée à dégager près d’un milliard d’euros d’économies pour tenter de faire face à la guerre des prix sur le marché français du mobile.

SFR

Déstabilisée par l’arrivée en janvier du nouvel entrant Free mobile, la filiale de Vivendi cherche à réduire ses coûts pour faire face à l’érosion attendue de son chiffre d’affaires et de sa marge.

Selon Les Echos, Bouygues Telecom, filiale de Bouygues, doit également annoncer ce même jour un plan de départs volontaires qui sera présenté à la négociation en novembre en même temps que le projet de réorganisation », a-t-il ajouté.

Il n’a pas souhaité préciser combien de personnes seraient concernées par ce plan de départs volontaires concernant plusieurs centaines de salariés à l’occasion d’un comité central d’entreprise.

REFONTE DES OFFRES SFR

Les deux opérateurs ont enregistré des fuites d’abonnés dans la foulée du lancement du dernier né des opérateurs mobiles mi-janvier, qui a séduit 2,6 millions de clients sur les trois premiers mois de l’année et anticipe pour 2012 un recul de 10% de son chiffre d’affaires ainsi qu’une diminution d’environ 250 millions d’euros de son résultat opérationnel en 2012.

Bouygues a quant à lui mis en oeuvre une séries de mesures d’urgences en préalable au plan de réorganisation plus vaste de l’entreprise qui sera discuté avec les syndicats en novembre, soit après les élections professionnelles prévues fin octobre.

Outre, la réduction des effectifs, le plan de réorganisation prévoit également une refonte des offres pour répondre à la segmentation du marché entre les clients à la recherche de petits prix et les abonnés demandeurs d’une qualité élevée de services.

« Ce qui a été annoncé c’est un renforcement de la bipolarisation entre le low-cost et les offres à plus forte valeur avec une réduction du nombre d’offres à prévoir à partir de la rentrée et des mois qui suivent », a-t-on dit de source syndicale.

« Il devrait y avoir de très fortes différences en termes de relations clientèle et de service », a-t-on dit de même source.

L’opérateur SFR va engager un plan de départs volontaires concernant plusieurs centaines de salariés à l’occasion d’un comité central d’entreprise.

Les deux opérateurs ont enregistré des fuites d’abonnés dans la foulée du lancement du dernier né des opérateurs mobiles mi-janvier, qui a séduit 2,6 millions de clients sur les trois premiers mois de l’année et anticipe pour 2012 un recul de 10% de son chiffre d’affaires ainsi qu’une diminution d’environ 250 millions d’euros de son résultat opérationnel en 2012.

Bouygues a quant à lui perdu 379.000 clients sur les trois premiers mois de l’année et anticipe pour 2012 un recul de 10% de son chiffre d’affaires ainsi qu’une diminution d’environ 250 millions d’euros de son résultat opérationnel (Ebitda).

Il a déjà dévoilé fin février un plan de 300 millions d’euros d’économies de coûts passant notamment par une revue de ses modes de distribution.

SFR a quant à lui perdu 379.000 clients sur les trois premiers mois de l’année grâce à deux offres sans engagement à prix chocs.

Dans la foulée, les opérateurs en place ont revu à la baisse une partie de leurs offres, ce qui devrait contribuer à peser sur leurs marges à mesure que leurs clients renouvelleront leurs contrats.

SFR, qui a perdu 620.000 clients dans le mobile sur les trois premiers mois de l’année et anticipe pour 2012 un recul de 10% de son chiffre d’affaires et de sa marge.

Selon Les Echos, Bouygues Telecom, filiale de Bouygues, doit également annoncer ce même jour un plan de départs volontaires ni l’ampleur des réductions de coûts que souhaite mettre en oeuvre l’opérateur.

Face à l’offensive Free, la filiale de Vivendi ambitionne de réaliser 500 millions d’économies supplémentaires en 2013 en plus des 450 millions déjà prévus pour cette année, a-t-on appris de source syndicale.

L’annonce du plan de départ volontaires a été faite aux représentants du personnel lors d’un comité central d’entreprise qui se tient dans un contexte particulier après le départ du président du directoire du conglomérat et PDG de SFR Jean-Bernard Lévy et du forfait de son successeur annoncé Michel Combes.

« Nous avons présenté aujourd’hui au comité central d’entreprise les grandes orientations stratégiques de SFR pour l’avenir », a déclaré à Reuters un porte-parole de l’opérateur.

VN:F [1.9.18_1163]please wait...Rating: 0.0/10 (0 votes cast)VN:F [1.9.18_1163]Rating: 0 (from 0 votes)

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Radiocaracol 28 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte