Magazine Design et Architecture

A « Shard » is born !

Publié le 03 juillet 2012 par Heilios

D’ici quelques semaines, toute l’attention devrait être tournée vers Londres, qui accueille les Jeux Olympiques du 27 juillet au 12 août. Pourtant, jeudi, c’est au sud de la Tamise, du côté de la City que de nombreux journalistes sont attendus ! Et pour cause, douze ans après le lancement du projet, « The Shard » est inauguré en grande pompe dans la capitale britannique.

The Shard - Londres

The Shard – Londres

Du haut de ses 95 étages, la nouvelle icône de la Ville, signée Renzo Piano, est désormais le plus haut Gratte-Ciel d’Europe.

Pour le promoteur, Sellar Property, la nouvelle Tour, est d’ailleurs destinée à devenir l’une des principales attractions touristiques de Londres, « tout comme l’Empire State Building l’est à New-York ».  Les visiteurs, pourront notamment profiter d’une vue panoramique à 360° offerte par l’observatoire situé dans les 5 derniers étages de la Tour. Les autres niveaux seront occupés par un Hôtel 5 étoiles, des restaurants de luxe, et pas moins de 600 000 m² de bureaux et de commerces.

The Shard - Londres - Copyright Hayes Davidson Nick Wood

The Shard – Londres – Copyright Hayes Davidson Nick Wood

Rescapée de la crise financière – notamment grâce à l’intervention d’investisseurs Qataris en 2009 – cette « petite ville  verticale » est architecturalement audacieuse, à l’image de la Skyline londonienne, intégrant plusieurs spécimens du genre, dont l’inévitable Gherkin (cornichon) ! La forme particulière de ‘The Shard » répond au besoin d’espace assez différent des programmes qu’elle doit héberger : des amples plateaux de bureaux à la base, aux intérieurs restreints des appartements au sommet, (comptez entre 43 et 62 millions d’euros pour acquérir un de ceux-ci) en passant par les chambres d’hôtel logées en partie médiane.

The Shard - Londres

The Shard – Londres

La construction de ce gigantesque « éclat de verre » aura suscité de nombreuses réticences, de la part des défenseurs du patrimoine, lui reprochant notamment de porter atteinte aux vues protégées sur la cathédrale Saint-Paul ou le Parlement.

Pour l’Unesco « The Shard » nuirait d’ailleurs à « l’intégrité visuelle » de la Tour de Londres, inscrite à son patrimoine mondial…

Jeudi, l’inauguration promet d’être grandiose, offrant un spectacle inédit et une illumination finale du gratte-ciel le plus élevé du vieux continent, le tout mis en musique par le London Symphonic Orchestra !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Heilios 10539 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte