Magazine Société

Harkis, à la recherche des harkis de la DBFM...

Publié le 03 juillet 2012 par Harki45

Nous publions cette demande de recherche et de renseignement sur les harkis de la DBFM. En effet, M. Louis Bellier est à la rencontre de personnes qui auraient intégré la DBFM et affecté au poste de Si Ameur.

Alors si vous avez connu M. Louis Bellier, merci de lui écrire à loucolbel@neuf.fr afin que vous puissiez l'aider dans ses recherches.

Ci-dessous son article :

Bonjour,

Cherchant des renseignements sur les harkis de la DBFM, je suis arrivé sur votre site qui m'a déjà fourni des choses intéressantes

J'ai fait mon service dans les Fusiliers-Commandos de la Marine.

J'ai été affecté à la compagnie du LV Cucherat, au poste de Thérizol. Cet officier m'a profondément marqué, et je lui conserve encore aujourd'hui toute mon admiration et mon respect. Un grand Marin.

Au bout de trois mois, une partie de la compagnie l'a suivi en opération dans les djebels du centre algérien et moi j'ai été muté au 2ème bataillon de la DBFM, et affecté au poste de Si Ameur (ou Sidi Amer selon les écritures), précédemment tenu par des Tirailleurs Sénégalais.

A ma démobilisation, je suis parti travailler à l'étranger, et n'ai plus eu de contact avec la Marine que très récemment, pour la célébration du cinquantenaire du rapatriement des Harkis en France. Comment ont-ils eu ma nouvelle adresse, quelle est la bonne âme qui la leur a communiquée, je l'ignore.

Mais, n'ayant pas encore réussi à faire mon deuil de mes 42 harkis, j'y suis allé en espérant sinon les retrouver tous (ce serait trop beau!), tout au moins revoir ceux que la Marine aurait sauvés, ou au minimum, avoir une adresse, une piste pour aller les voir.

J'ai pu parler, à deux reprises, avec M. Mohamed Mouslim. Il m'a annoncé qu'il n'y avait aucun harki de Si-Ameur à Largentière , mais que cela ne prouvait pas qu'il n'y en ait pas ailleurs en France.

D'après lui, il faudrait peut-être chercher du côté de Montpellier.

Alors voici mes questions

1) Y a-t-il, parmi vos adhérents, quelqu’un qui aurait vécu les derniers moments de juin 1962 au poste de Si-Ameur et qui serait au courant de ce qui est advenu à ces harkis ?

2) Quelqu'un connaîtrait-il les autres lieux éventuels de replis d'autres harkis de la DBFM ?

3) Quelqu'un peut-il confirmer qu'aucun autre harki n'a été rapatrié, et – comme cela se dit sur Internet – qu'ils ont tous été mis à mort dans des conditions épouvantables.

4) Dernière interrogation : pour parodier l'histoire de »l'homme qui a vu l'homme qui a vu l'homme qui a vu l'ours », pourriez-vous m'indiquer des personnes ou organismes susceptibles d'avoir les informations recherchées ? En bref , je cherche des pistes.

Merci d'avance à toute personne susceptible de faire avancer mes recherches.

Amitiés à tous...

M. Louis Bellier


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Harki45 1604 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte