Magazine Auto/moto

Ford Transit Connect 2013 : Un V6 EcoBoost pour l’Amérique du Nord

Publié le 05 juillet 2012 par Critiqueauto

Dans l’objectif de substituer l’archaïque Série E, Ford a décidé d’augmenté les capacités de son Transit Connect en équipant ce dernier d’un V6 EcoBoost de 3.5 litres, moteur qu’on trouve notamment sous le capot de certaines versions du F-150.

Que son utilisation soit principalement commerciale ou personnelle, le Ford Transit Connect reste un véhicule exceptionnel. À la fois économique, spacieux et polyvalent, difficile de lui reprocher quoi que ce soit. En revanche, il n’était jusqu’à maintenant proposé qu’en version à moteur de 4 cylindres, ce qui limitait considérablement ses capacités de remorquage et le rendait ainsi incapable de remplacer la Série E dans ce domaine.

Une mécanique robuste qui a fait ses preuves

Comme nous l’a démontré Ford dans sa cour métrage destinée à faire valoir les capacités du F-150 EcoBoost, le nouveau V6 de 3.5 litres biturbo offre les performances d’un moteur V8 tout en conservant l’économie d’essence d’un moteur de 6 cylindres. Alors, pourquoi s’en passer?

La puissance du V6 EcoBoost de 3.5 litres dont sera équipée la nouvelle génération de Transit Connect se chiffrera à 365 chevaux et 420 livres-pied de couple, ce qui n’est pas rien. Le Transit Connect Ecoboost 2013, comme le F-150 doté du même moteur, sera équipé d’une transmission automatique à 6 rapports ainsi que d’une propulsion arrière. Ford n’a cependant révélé aucun détail quant à la commercialisation d’une version à 4 roues motrices de son véhicule utilitaire.

Selon Ford, le Transit Connect EcoBoost 2013 devrait afficher une consommation moyenne de 13 litres par 100 kilomètres contre 10.2 litres par 100 kilomètres pour l’actuel Transit Connect qui est équipé d’un petit moteur atmosphérique de 4 cylindres dont la puissance ne dépasse guère 136 chevaux.

Encore plus polyvalent

La nouvelle génération de Transit Connect affichera des dimensions semblables à celle de la Série E ou Éconoline pour les intimes, ce qui lui permettra d’être aussi polyvalente que cette dernière. Néanmoins, en matière de style, le véhicule utilitaire d’inspiration européenne aurait de quoi plaire à toute la famille. Il sera proposé en plusieurs versions avec ou sans vitre latérale pour les passagers arrière en plus d’offrir une multitude d’accessoires aussi pratique pour le commerçant que le particulier.

Une exclusivité nord-américaine

Pour les besoins de la cause, Ford offrira une version européenne de son Transit Connect appelé Tourneo. Néanmoins, le T-Séries où Custom EcoBoost (appellations américaines du Transit Connect 2013) sera une exclusivité nord-américaine comme l’a indiqué Ford.

Ça passe ou ça casse

Afin de prouver tant l’efficacité que la durabilité de son nouveau Transit Connect, Ford a procédé à une batterie de tests sur son véhicule utilitaire. Ces derniers ont révélé que le Transit Connect serait en mesure d’offrir une durée de vie moyenne de 400 000 kilomètres, ce qui est nettement supérieur à la moyenne. Néanmoins. Comme il s’agit d’un nouveau modèle, le véhicule utilitaire du constructeur américain doit encore faire ses preuves lors de situations bien réelles tout en étant conduit par monsieur-madame tout le monde.

Jean-Sébastien Poudrier


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Critiqueauto 4697 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines