Magazine Brico

Belgique : mobilisation générale pour le solaire photovoltaïque

Par Marc Chartier

Fin décembre 2007, le Gouvernement wallon adoptait définitivement l'arrêté portant diverses mesures en matière de promotion de l’électricité produite à partir de sources d’énergie renouvelables ou de cogénération. Il s’agissait du lancement définitif du Plan Solwatt, destiné à booster dès le 1er janvier 2008 la filière photovoltaïque en Wallonie.
Solwatt permet aux particuliers de s’investir dans la production d’électricité d’origine renouvelable, tout en préservant l’environnement :

- par l’octroi d’aides : combinaison d’une prime de 3.500 € avec une majoration de l’aide à la production, soit un temps de retour de l’investissement de moins de 7 ans pour un ménage wallon ;

- par le soutien à des projets pilotes photovoltaïques dans des communes wallonnes (une dizaine de projets dans un premier temps) ;
- par un plan d’investissement dans les zones d’activité économique durables (soutien régional à hauteur de 95%) ;

- par un plan d’action solaire à partir des fonds structurels européens sur la période 2007-2013, qui consacrera à cet objectif plus de 20 millions d’euros.

Aujourd’hui, le nombre d’entreprises actives dans le domaine du photovoltaïque connaît une évolution spectaculaire puisque l’on est passé de 18 entreprises actives dans le solaire photovoltaïque en 2005 à 110 entreprises basées en Wallonie.

Plusieurs programmes mobilisateurs ont par ailleurs été lancés :

- Minergibat (MINimum d’EneRGIe dans les BATiments - 2005), qui porte sur un montant de 5 M € et s’est intéressé à l’efficacité énergétique dans le secteur du bâtiment ;

- FuturEnergy (2006) qui, avec un budget de 5 M €, se centre sur les énergies renouvelables ;

- Energywall (2007), doté d’un budget de 10 millions d’€ : création de produits, procédés ou services innovants relatifs aux énergies renouvelables et aux économies d’énergie.

Un nouveau programme mobilisateur axé sur le développement des technologies liées au photovoltaïque vient d'être lancé : les recherches doivent conduire à la réduction des consommations en matière première pour la fabrication des cellules, à des rendements améliorés et des processus de fabrication plus économiques, le tout s’intégrant dans une filière émergente.
Les projets à présenter pourront s’intéresser à la recherche industrielle en partenariat avec les universités, les centres de recherche agréés, etc., ou au développement expérimental. Dans le cadre du Plan Marshall, 5 millions € seront affectés à ce nouveau programme.

Plus d'informations

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Marc Chartier 397 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte