Magazine

Ville minée

Publié le 22 mars 2008 par Nicole Guichard

Ville minée
Attention ville minée
Dangerous ground project
Dans le but de sensibiliser l’opinion sur le danger des mines antipersonnel, une vidéo met en scène un athlète anglais adepte du “parkour”.
.../... Sur le site du projet, une série d'instantanés montés en séquences vidéo montre un jeune homme acharné à accomplir sa mission : faire le tour d'un gros pâté de maisons londonien sans jamais poser sa basket sur le bitume. Il bondit d'une rampe d'escalier à un muret, du muret à un plot métallique, du plot à une barrière, de la barrière à un banc, etc. Une boucle de 900 mètres, soit 50 000 mètres carrés : la superficie du champ de mines de Lboek Svay, au nord-ouest du Cambodge.../...
Pour réaliser Dangerous Ground, l'association britannique No More Landmines a fait appel au jeune athlète Lewis Byrne. Membre du collectif Urban Freeflow, ce Britannique est un adepte du parkour cet art du déplacement urbain qui consiste à aller d'un point à un autre quel que soit l'obstacle à franchir. Conçu dans les années 1990 par les Français David Belle et Sébastien Foucan, le parkour s'est rapidement fait connaître à travers de nombreux clips vidéo et films (notamment ­Yamakasi, d'Ariel Zeitoun, ou Banlieue 13, de Pierre Morel).../...
Thomas Bécard-Télérama n°2773-21 Mars 2008


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Nicole Guichard 75 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte