Magazine F1/moto

Les pilotes Mclaren sur le billard

Publié le 22 mars 2008 par Beaudoin Sabrina
Fernando Alonso et Nick Heidfeld ont déposé une plainte devant les commissaires de la course. Les deux pilotes se plaignent d'avoir été gêné lors de leur dernier tour par les deux pilotes Mclaren.
Heidfeld a été forcé de changer de trajectoire pour éviter une collision avec plusieurs voitures; voitures qui étaient sur leurs tours de décélération. L'Allemand réclame que cet incident lui a coûté au moins 0.2 secondes, la différence entre la troisième et la septième de la grille.
« c'est la partie décevante. En Q1 et Q2 c'était tranquille et là en Q3 la plupart des voitures étaient déjà très, très lentes quand j'étais sur mon tour rapide. Elles étaient comme garée sur le circuit, je pense surtout aux deux McLaren qui était au milieu de la piste. Je ne pouvais pas être sur la ligne comme j'ai voulue, particulièrement pour le freinage. J'ai perdu deux dixièmes, et si vous regardez les temps, ils étaient très, très serrés. J'aurais été troisième, mais que pouvez-vous faire maintenant ? Je ne pense pas que ce qu'ils ont fait, soit correct.»

Mario Theissen a également affirmé vouloir la clarification de la situation. « Je ne suis pas heureux parce que c'était serré. Cinq voitures à moins de 15 centièmes donc au lieu de la P7 nous aurions du être en P3, et particulièrement Nick qui n'était pas heureux parce que sur son tour rapide final il y avait quelques voitures sur la piste qui lui a fait perdre du temps »
Le double champion du monde Fernando Alonso est également allé rendre visite aux commissaires avec l'ingénieur de Renault Steve Nielsen et Flavio Briatore car « il a rencontré les mêmes problèmes. »
Deux pilotes Lewis Hamilton et Heikki Kovalainen ont été appelé pour rencontrer les commissaires de course de Sepang suite aux plaintes d'Alonso et d'Heidfeld. Plusieurs des favoris avaient accompli leurs tours en Q3 plus tôt que la fin normale de la session en raison de la menace de la pluie, et ont ralenti sur leur tour de décélération pour conserver le carburant dans leurs monoplaces, carburant nécessaire pour le premier relais en course. Mais pendant ce temps là, d'autres pilotes tentaient de réaliser leurs tours rapides.
Heidfeld a choisi les deux McLaren comme coupable. Fernando Alonso suit l'allemand sur ces critiques.



Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Beaudoin Sabrina 46 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines