Magazine Environnement

Les pesticides qui remplissent nos assiettes

Publié le 09 juillet 2012 par Mathieubio @Bioalaune_com

Les pesticides qui remplissent nos assiettesUne étude de l’Anses publie une étude indiquant une liste de 445 polluants et pesticides (rien que ça) que l’on peut trouver dans notre alimentation de tous les jours. Les produits chimiques sont partout. Merci aux industrielles qui ont depuis un demi-siècle arrosés la nature de molécules fabriquées pour créer des aliments et développer l’agriculture. On retrouve aujourd’hui des particules non naturelles dans l’ensemble de la chaine alimentaire qui finissent tôt ou tard dans nos assiettes.

Ce n’est pas pour autant que nous allons tous mourir demain, mais il faut savoir que l’accumulation de ces micros-particules peut présenter un risque potentiel. Il ne faut pas non plus être apeuré, car la France dispose d’un excellent dispositif de sécurité sanitaire, en effet, les substances dangereuses sont extrêmement surveillées. Dans tous les cas, il faut s’informer et connaitre les aliments ayant un risque potentiel plus élevé que les autres.

Voilà donc la liste des principaux polluants présents dans notre alimentation :

  • L’acrylamide possède un risque neurologique et peut-être cancérigène. On retrouve cette molécule principalement dans les frites, les chips ainsi que les biscuits sucrés et salés.
  • L’aluminium est uniquement présent dans les emballages alimentaires et devient nocif lorsqu’il est en contact avec des aliments acides (tomates, oseille, citron, rhubarbe). L’aluminium possède un risque de vieillissement prématuré de nos cellules et peut augmenter le risque d’obtenir la maladie d’Alzheimer. Les produits cosmétiques sont principalement concernés ici.
  • Le diméthoate est un pesticide que l’on retrouve dans les cerises et les endives. Il peut provoquer des problèmes neurologiques voir avec des risques cancérogènes.
  • L’hexachlorobenzène (HBC) est une molécule qui possède un risque de diabète de type 2 uniquement chez la femme enceinte car s’insérant dans les tissus fœtaux. Elle a été interdite d’utilisation par les industriels, mais est toujours présente dans la nature. On peut la retrouver dans les produits dérivés du blé.

Cadmium, arsenic, mercure, mycotoxines, nitrates et nitrites, produits phytosanitaires, PCB, d’autres pesticides sont présents dans nos assiettes. Pour plus d’infos, ainsi que les risques liés, lisez l’article source sur le site de consoglobe.

Et le Bio dans tout ça ? Sachez que l’agriculture biologique utilise des pesticides d’origine naturels (sels de cuivre, soufre, pyrèthres) qui possèdent tout de même des risques même s’ils sont plus faibles que ceux liés aux produits issus de l’agriculture traditionnelle. L’Anses a mesuré que 3.7% des produits non-Bio dépassent le seuil autorisé contre 0.9% pour les produits Bio.

Source : Consoglobe.com 
Crédit photo : Healthy Breakfast Meal


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Mathieubio 482 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte