Magazine Insolite

Les vertus du sperme

Publié le 09 juillet 2012 par Nadegemambe @nadegemambe

sperme-1.jpg Vous ne vous en doutiez pas et pourtant le sperme a des vertus extraordinaires sur la jeunesse de nos cellules. La spermidine contenue dans la semence masculine vous offre la jeunesse éternelle et vous protège contre la maladie d'Alzheimer, selon des chercheurs autrichiens.
Les scientifiques, Tobias Eisenberg et Frank Madeo, expliquent que la spermidine rend les cellules immunitaires masculines plus résistantes. Des tests sur des souris ont démontré que celles ayant été traitées avec la spermidine ont subi moins de dommages liés au vieillissement que les autres. "C'est en quelque sorte le Graal sacré contre le processus du vieillissement des cellules". On trouve la spermidine en haute concentration dans le sperme, mais aussi dans les pamplemousses et le soja.

Certes, le sperme donne de l’éclat à la peau en stimulant la production de collagène et rend donc l’épiderme plus résistant au vieillissement. Mais le sperme contient également des vitamines (C, B12), des enzymes, de l’arginine qui corrige les dysfonctions sexuelles, de la glutathione, puissant anti-stress, de la créatine qui renforce les muscles, de la L-carnitine prolongateur d’activité, des oligo-éléments et en particulier du zinc qui protège la peau, des  prostaglandines qui facilitent l’accouchement, un facteur TGE Beta qui renforce les défenses immunitaires de la femme et des agents qui la protègent des cancers de type hormonal.

Le sperme ferait même maigrir!

Non pas en raison du faible apport en calories (6 au 100 g) et en glucides (0,1 g) de l’aliment, mais grâce à la présence d’une substance magique : l’alcaline, qui, associée aux autres composants du liquide séminal, deviendrait un agent anti-graisse qui ferait « fondre les calories au cœur du système digestif ».

Un argument de masse vient cependant tailler en brèche la séduisante théorie pourtant éprouvée du Docteur Ingrid Fleischer. En effet, pour bénéficier des vertus amaigrissantes du sperme, il faudrait se nourrir exclusivement de cette denrée qui se limite à 0,5 ml par éjaculation. On mourrait donc de faim avant de constater les effets de la cure. En définitive, le sperme ferait même plutôt grossir, d’une quinzaine de kilos en neuf mois, mais ça c’est une autre histoire. Dont acte !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Nadegemambe 4500 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine