Magazine High tech

AMD : une rétrospective émouvante

Publié le 09 juillet 2012 par Brokenbird @JournalDuGeek

Chose assez rare pour être remarquée, le fondeur américain AMD installé à Sunnyvale en Californie se laisse tenter par une communication institutionnelle réalisée dans le plus pur style hollywoodien.
« We are AMD »

Toutes les recettes clés d’un clip institutionnel réussi sont là : musique rock au rythme entraînant, séquences vidéos d’enfants mignons, map monde des régions sur lequeslles le fondeur est implanté, chiffres clés de son activité…

Bref, tout y est et on apprend même à 0.44 qu’AMD affectionne particulièrement la Juventus de Turin.

AMD : une rétrospective émouvante


Mais ça… c’était avant

Cette rétrospective met en scène plusieurs faits marquants pour la firme :

les premiers Athlon à atteindre la barre symbolique des 1Ghz (sur SlotA) un certain 6 mars 2000.

le premier processeur X86-64 bit au monde (un Opteron ainsi qu’un Athlon64) en 2003.

la première carte graphique compatible Direct X11 avec la gamme Radeon HD 5XXX en 2009.

premier APU avec la génération Trinity en 2010.

Seulement voilà. En regardant dans le rétroviseur, AMD rappelle aux plus anciens (ou passionnés) une époque faste de l’informatique. Epoque durant laquelle il a su innover et s’imposer sur un marché qui n’en était encore qu’à ses débuts (tout est relatif).

Étonnamment, le premier processeur Octo-core du monde, le FX-8150 ainsi que le premier processeur à atteindre la barre symbolique des 4 Ghz de série (le FX-4170) ne figurent pas dans le spot. Symbole peut être d’une époque différente où le rôle de pionner ne signifie plus détenir la couronne de la performance.

« We Are AMD » certes, certains aimeraient revoir l’Advanced Micro Devices du début des années 2000.

AMD : une rétrospective émouvante


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Brokenbird 953528 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazine