Magazine Beauté

Après mon sevrage de CityVille, voilà que je fais une rechute avec CastleVille....aaaaaaah Facebook!!!!!

Publié le 10 juillet 2012 par Gadgirl @AtmoParis

Vous devez certainement avoir dans votre entourage "Facebookien", au moins un contact qui vous envoie régulièrement des invitations pour jouer à des jeux sur le célèbre réseau social.

On n'y prête pas attention au début, mais à force d'en recevoir, on finit par craquer. On se dit qu'on va aller faire un petit tour sur ce jeu juste par curiosité. Sauf que celle-ci se transforme en addiction.

Pour moi, cela a commencé par CityVille. J'ai découvert cet univers grâce, ou plutôt à cause de ma copine J. ( oui je parle de mes copines à la manière Gossip Girl ) qui lors d'un brunch m'a parlé de ce jeux. Elle s'est mise à me faire part de son inquiétude concernant ces carottes qui devez être en train de pourrir. Du coup, cela lui faisait perdre des points. Elle me parlait aussi des commerces qu'elle devait gérer, du bien être des habitants de sa ville....Tout ça me rappeler un peu le jeu des "Sims" donc je suis aussi une ancienne accro. Mais ce qui m'interessait surtout dans ce jeu, c'était de construire les maisons de mes rêves. Faire vivre les personnages, c'était trop galère et très vite lassant.

cityville

Mais revenons à CityVille. Dès que je suis rentrée du brunch, j'ai sauté sur le PC et j'ai commencé à construire ma ville. Heureusement qu'il y a une limite d'énergie, sans quoi, j'aurai passer ma vie sur ce jeu. Pendant plusieurs mois, j'étais obsédé par ma petite communauté. Mais très vite, on s'aperçoit que plus on gravit les niveaux, plus ils nous faut d'amis pour remplir les bâtiments officiels, plus d'argent et de marchandises pour agrandir ton territoire,.....Bref, au bout d'un moment, je me suis retrouvée dans une impasse. Cela devenait de plus en plus dur de faire évoluer tout ça. Et par conséquent, j'ai délaissé petit à petit ce jeu. Au final, j'ai carrèment supprimé ma ville.

Quelques mois plus tard, j'ai commencé un autre jeu: "Bubble Witch Saga". Il faut dégommer des boules pour les faire tomber dans un chaudron. Cela donne des points. Bien sur, plus on gravit les échelons, plus ça se corse. Mais j'ai quasiment terminé le jeu.Les derniers niveaux sont trop durs. Du coup je délaisse un peu ce jeu.

bubble

Mais c'est aussi à cause de Castleville. Autre jeu qui m'a récemment tapé dans l'oeil. J'ai pourtant résisté mais j'ai fini par céder. C'est le même principe que Cityville, sauf que là, il s'agit de construire un royaume. Je suis à fond dessus. Mais je pense que j'atteindrai bientôt ma limite. Car là aussi, il est utile d'avoir plein d'amis. Mais pour le moment, je m'en sors. Mais j'avoue que CastleVille est moins passionnant que CityVille. Du coup, je pense que je m'en lasserai beaucoup plus vite.

castleville

Mais il ne faut surtout pas oublier que ces jeux sont avant tout crées pour vous faire dépenser de l'argent. Car les accessoires, l'évolution d'un monde à l'autre vous demandera une dépense d'argent si vous n'avez pas assez d'amis ou si vous voulez embellir vote ville ou votre château. Je vous rassure, je ne suis pas accro au point de dépenser de l'argent. Je ne suis pas arrivée à cette folie.

Et vous, êtes vous accro à ces jeux sur Facebook?


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Gadgirl 275 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines