Magazine Emarketing

Pour une meilleure expérience utilisateur : arrêter de se faire plaisir

Publié le 10 juillet 2012 par Choblab

J’ai déjà évoqué ici l’illusoire facilité de créer un site Internet. En termes de conception web, l’un des principaux écueils tient aux contraintes imposées par la direction et/ou les communicants. Leur cahier des charges ne se préoccupe pas des besoins réels des utilisateurs, mais se résume aux messages qu’ils souhaitent faire passer ou au pouvoir d’attration supposé de certaines informations. En réalité, on se fait plaisir en mettant en avant des contenus dont on est fier (à tort ou à raison) sans tenir compte des attentes des visiteurs.

Dans la présentation ci-dessous que je vous engage à lire dans son intégralité, je retiens en particulier ce schéma. En prenant l’exemple d’un site web d’une université, il illustre bien la dichotomie entre ce que propose la page d’accueil et ce que les gens recherchent vraiment.

Ce que veulent la direction et les communicants VS ce que veulent les gens

J’aime également ce tableau qui montre la complémentarité entre les apports respectifs des statistiques et de l’expérience utilisateur. En un mot, Google Analytics explique ce que font les gens, l’expérience utilisateur explique pourquoi.

Les stats et métriques expliquent ce que font les gens, l'expérience utilisateur explique pourquoi

Et la présentation dans son intégralité.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Choblab 4920 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte