Magazine Humeur

Stabilité politique-dééveloppement économique-bien être(suite)

Par Basicinstinct82

Approche synthétique et géostratégique

En partant des constats les plus partagés, et les mieux esquissés  à ceux, à mêmes de pouvoir, faire ingurgiter l’amère pillule de la déflagration que certains régimes politiques connaissent, du fait de leur encrage, dans une perspective qui prône à la fois, la libre affirmation de soi, alliée aux principes démocratiques, tout en nonobstant les contingences, pouvant résulter, des aspects de la stabilité politique, requérant, un minimum d’observance de l’équité pendante de la justice sociale, l’anihilissement progressif des clivages et antagonismes érigés en étiquettes ethnicisantes; on en vient à élucider, les causes explicatives de la plupart des facteurs de déstabilisation politique, soit par le biais d’une désintégration structurelle, sociale et la paupérisation, soit par le besoin de l’expansionnisme économique, du point de vue géostratégique, car pour mieux qu’on scrute, la trime de la gamme d’instabilités observée sur l’échelle du continent Africain, nourrie par le vouloir absolu pour certains, de s’approprier les ressources, pour infiniment pertinente, paraîtra la corrélation possible entre cette fois-ci, les facteurs géopolitiques, autrement la géographie des états, la prospérité économique et la stabilité.

Ceci étant, de nos jours, l’Afrique paraît présenter, toutes les facettes, susceptibles d’offrir, les agrégats analytiques, théoriques et doctrinaux de toutes les formes d’instabilité, que le postulat politique peut laisser germer.

A ce titre, la carte géopolitique actuelle du continent, donne naissance à une géostratégie, impliquant aussi bien la crainte du risque d’altérité économique au niveau des échanges, à l’origine des vélléités de déstabilisation externe, que la recherche d’un niveau de relation optimale avec le voisinage.

Ainsi,  il devient improbable de dissocier, la stabilité politique, des gages de sa consolidation à tout point de vue, afin que l’on sache localiser le phénomène de l’instabilité à partir de sa sphère ou propension géographique, pour le simple fait, que la stabilité corrélativement à l’instabilité politique, ne seront plus que l’apanage des pays, qui peinent à ressortir leur niveau d’évolution politique,  d’un effet d’entraînement de la prospérité économique, le progrès culturel et social. D’ailleurs, on n’en fait plus état que dans la caractérisation des aspects du sous-développement, lequel n’est plus qu’un concept attributif aux pays pauvres, très endettés.

Par ailleurs, des aspects explicatifs de l’instabilité générée par les facteurs endogènes, à ceux exogènes, surgit, une forme d’alliance entre les terrains d’expansion économique des réseaux parallèles à l’ordre prôné et les préceptes de la bonne gouvernance déclinés sur les tribunes officielles et dans les grands forums. Cette alliance, bien qu’hétéroclite en genre, consacre la diplomatie comme un facteur de stabilisation, ainsi que de promotion économique par le biais de l’antinomie instituée. ….

à suivre



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Basicinstinct82 190 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte