Magazine

Un an plus tard: Un nouveau dépanneur!

Publié le 10 juillet 2012 par Espritvagabond
Un an plus tard: Un nouveau dépanneur!Il y a un peu plus d'un an, je vous parlais des déboires du dépanneur Couche-Tard, fermé brutalement après une demande d'accréditation syndicale des employés. Notez qu'il n'y a aucun rapport entre les deux faits selon la version de Couche-Tard, qui mentionne la non-rentabilité de cette succursale comme cause de fermeture.
Fait nouveau, en ce printemps 2012; à quelques coins de rue à l'ouest, sur Beaubien, on annonce l'ouverture d'un nouveau dépanneur Provi-Soir (marque détenue par Couche-Tard). Un très gros risque financier, si l'on considère la non-rentabilité de l'ancienne succursale en bas de chez moi! La chose a de quoi étonner, puisque le nouvel établissement, situé sur la même rue, sera à environ 500 mètres de l'ancien. Dire qu'on ne se cache même plus serait déjà un euphémisme délirant.
Un an plus tard: Un nouveau dépanneur!Il a a quelques semaines, soit un an après la fermeture du dépanneur nouvellement syndiqué, il y a eu une manifestation citoyenne sur le terrain de l'ex-Couche-Tard coin Beaubien et St-Denis.
Au même moment, nous savions déjà que la cause est sous enquête et Couche-Tard semble vouloir la jouer dure.
Les ex-employés présent lors de la manifestation citoyenne m'ont aussi informé des revendications à l'origine de leur demande de syndicalisation. Ces revendications ne touchaient pas le salaire, mais plutôt certaines conditions de travail, comme par exemple la demande de faire poser un bouton-panique, puisque, ouvert 24h, le dépanneur était la plupart du temps nocturne tenu par un seul employé.
Un an plus tard: Un nouveau dépanneur!
--

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Espritvagabond 1757 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte