Magazine F1/moto

Nascar SCS: Plus que 8 GP avant les Play-offs

Publié le 10 juillet 2012 par Khymo1 @actumoteurs
Nascar SCS: Plus que 8 GP avant les Play-offs

© Chris Graythen/Getty Images

C’est le nombre d’événements laissés pour les conducteurs de la NASCAR Sprint Cup dans les séries qui vont se montrer de plus en plus éliminatoires et/ou de réussir leur « Chase ».

Mais il peut être difficile pour un conducteur qui n’est pas déjà sur le point de se qualifier pour le Chase à se carrer dans  le top 10 en termes de points – ou même d’accrocher une des wild-card à la disposition de deux pilotes dans les positions 11 à 20 avec le plus de victoires.

Pourquoi? Parce que c’est le moment de l’année où le peloton de tête a tendance à consolider ses positions, comme Brad Keselowski l’a fait avec sa troisième victoire de la saison la semaine dernière au Kentucky, ou comme Tony Stewart l’a fait avec samedi soir une troisième victoire à Daytona.

Huit courses, sur les huit speedways où un coup d’oeil à ces pistes devrait révéler pourquoi il pourrait être difficile pour Jeff Gordon ou Carl Edwards, qui sont tous deux sans victoire cette année, de faire le Chase.

New Hampshire Motor Speedway – Cette piste d’un mile est un bastion pour Clint Bowyer, qui est le pilote le plus susceptible de solidifier ses lettres de noblesse pour le Chase avec une victoire . Deux des victoires de la carrière de Bowyer sur six sont survenues au New Hampshire. Après avoir glissé 10e après Daytona, Bowyer aura son cap programmé sur la Victory Lane.

Indianapolis Motor Speedway – Quand vous pensez à Indy, vous pensez Hendrick Motorsports. Ces dernières années, Jimmie Johnson en a été trois fois le vainqueur. Gordon a conquis la piste légendaire quatre fois, mais plus depuis 2004. C’est aussi une bizarrerie de la piste de 2,5 mile que les conducteurs qui remportent la course de la Coupe vont remporter le championnat dans la même année. Ce qui est arrivé à huit reprises en 18 saisons. Il serait difficile d’écarter Juan Pablo Montoya à Indianapolis.

Pocono Raceway – Si vous êtes bon dans la course du mois de Juin, vous êtes susceptible d’être bon en Août, ce qui devrait convenir au gagnant de juin, Joey Logano, très bien. Logano a fait beaucoup pour faire progresser ses espoirs de  Chase à Daytona, où il a terminé quatrième, malgré la course dantesque en vue de l’arrivée. Les pilotes Joe Gibbs Racing ont compris cette nouvelle couche d’asphalte. Si Logano ne peux pas sauvegarder sa victoire, Denny Hamlin, un « autre verrou » pour le Chase, est un probable vainqueur.

Watkins Glen International – Piste mythique de la F1 il y a longtemps. Marcos Ambrose est LA côte, LE  favori pour gagner à Watkins Glen, où il a décroché sa victoire de l’année en Coupe. Après avoir remporté le pôle à Sonoma, Ambrose, le  n ° 9 et ses membres d’équipage ont raté la configuration pour la course, mais ne comptez pas la-dessus pour que cela se produise au Glen, où Ambrose a également remporté trois courses en Nationwide. Si ce n’est pas Ambrose, Kurt Busch mérite un coup d’oeil, après sa superbe troisième place à Sonoma. Busch a aussi une victoire Nationwide à GTI.

Michigan International Speedway – Comme dominant qu’il était en Juin, Dale Earnhardt Jr. est un bon pari pour doubler à l’ultra-rapide piste repavée de deux mile, comme Jimmie Johnson, un autre concurrent pour casser ce verrou de la Chase. Le Michigan est l’un des cinq sites de la Coupe actuelle où Johnson n’a pas été à la Victory Lane. Les voitures de Roush Fenway et du meneur au championnat Matt Kenseth, ainsi que Greg Biffle ont également montré une grande force dans la « cour arrière » de l’industrie automobile américaine.

Bristol Motor Speedway - Keselowski a remporté la course du printemps de la plus rapide piste du monde sur demi-mile lors du dernier Août. Lui et son crew chief Paul Wolfe ont mis en place une maîtrise de la piste de 0,533 mile-court et ne montrent aucun signe de relâchement. Kyle Busch, qui occupe actuellement la place de la première Wild Card, est une menace, aussi. Bristol est itou une bonne piste pour Edwards, mais il peut avoir besoin d’un excellent spotter pour faire la chasse à ce moment-là.

Atlanta Motor Speedway - Le seul  speedway intermédiaire dans les huit dernières courses d’avant le Chase, Atlanta est une occasion pour Stewart, qui a montré une vitesse fulgurante sur des pistes de 1,5 mile au Chase de l’an dernier. AMS peut également être une piste do-or-die pour Edwards, qui est également friand de surfaces rugueuses.

Richmond International Raceway – Avec des positions en Chase sur la ligne à RIR, trois noms remontent à la surface: Kyle Busch, Denny Hamlin et Clint Bowyer, qui seront tous à la recherche d’accumuler trois points de bonus supplémentaires pour les séries éliminatoires. Si une voiture Hendrick gagne, probable que le conducteur sera Johnson ou Earnhardt.

Les scénarios ci-dessus laissent peu de marge d’erreur pour Edwards et presque rien pour Gordon, qui a besoin d’au moins deux victoires pour se qualifier pour les séries éliminatoires. Une suite de saison qui risque d’être de plus en plus passionnante.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Khymo1 13219 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines