Magazine Sports de glisse

First Flight in Paradise

Publié le 10 juillet 2012 par Saintleger

First Flight in Paradise

Ceux qui suivent un peu ce blog savent sans doute que j’ai quelques amis volants. Et plus particulièrement Eric, un ancêtre du vol libre qui vit désormais avec sa douce Cathy en plein milieu des Trièves. Endroit que je connaissais fort mal, ou seulement de façon périphérique, puisque mon seul point de chute récurrent était constitué du Lac du Monteynard, haut lieu des véliplanchistes Grenoblois, dont j’ai fait partie fût un temps (assez éloigné d’ailleurs). Toujours est-il que, donc, si vous suivez de temps en temps les aventures de mon ami volant, vous avez sans doute compris que les Trièves constituent son domaine de chasse. Et jusqu’à ces derniers jours, je n’avais pas eu le loisir de pousser jusqu’au bout de ce fabuleux endroit. Chose réparée avec la découverte de Mens et de ses environs. La claque. Love @ first sight qui ferait presque (je dis bien presque) oublier les vagues.

Du coup, dans un moment de folie, Eric a organisé une session de vol pour la fillette avec un ami local, expert incontesté du coin, Stéphane (que vous avez sûrement vu dans ces pages il y a quelques mois via deux vidéos louffoques, malheureusement supprimées par le chaste Youtube car contenants un peu trop de gros mots. On notera au passage que tous nos amis hip hop n’ont étrangement pas ce soucis). Bref, la fillette a eu droit à un baptême de première classe avec un vol de plus d’une heure à pas loin de 2200 mètres, le tout dans des conditions que nous pourrions qualifier de “glassy”, pour rester dans un vocable local… Quand à moi je me suis retrouvé plongé directement dans une faille spatio temporelle, tant cette après midi m’a renvoyé des souvenirs lointains.

Allez, c’est parti pour un petit résumé de l’ambiance avec des images qui bougent…

PSI : petite erreur orthographique au générique. on ne lira donc pas les Trièvres mais les Trièves. Toutefois, recalculer ces trois minutes là, tout de suite, me prend un peu la tête donc ça restera comme ça.
PS2 : j’ai dû accepter un truc concernant les droits d’auteurs sur la bande son. Je suis donc désolé si, un jour ou l’autre, vous êtes privés de l’excellent Louis Louis joué pas les non moins excellents Motorhead… Morceau que vous trouverez sans peine sur cette plateforme de partage un peu érratique quand à ses choix et ses arbitrages.

44.836616 -0.570365

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Saintleger 321 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazine