Magazine Société

Pas d'automne ni d'hiver en Libye...

Publié le 11 juillet 2012 par Micheltabanou

La liberté avant tout pour la majorité des libyens appelés historiquement à voter… C'est la première leçon de ce scrutin inédit pour le peuple libyens qui découvrait le libre choix électoral!

Il semble que cette révolution d’un printemps arabe n’aie pas le mauvais goût de mettre en péril les libertés fondamentales en livrant le pouvoir aux mains de fondamentalistes. Le choix du vote libéral en opposition au vote islamiste radical est considéré comme le choix de la liberté. De nombreux libyens interrogés par les journalistes occidentaux sur les raisons de cette exception libyenne expliquent que si les libyens ont fait tomber la tyrannie de Kadhafi c’est bien pour ne pas remettre au pouvoir une force susceptible de le priver de liberté, même au nom de Dieu. Cela n’empêche pas la Libye d’être un pays profondément musulman. Un pays de musulmans pour un islam modéré. L’annonce par les Frères Musulmans d’interdire aux femmes de travailler, de fermer les salons de coiffure, les salons de beauté, a été très mal perçue et surtout assimilé comme quelque chose d’étranger au Coran…

La Libye s’en sort bien et le tour de passe-passe indigne qui a fait basculer les états voisins du printemps de tous les espoirs en mise sous coupe des libertés fondamentales par des fondamentalistes comme on passe de Charybde en Sylla n’a pas pu se produire. Mais il faut savoir rester vigilant.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Micheltabanou 5858 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine