Magazine

Chantal Sébire est morte, et la justice continue à s’acharner

Publié le 22 mars 2008 par Cktoon

Après avoir rejeté la demande de Chantal Sébire de pouvoir être accompagnée dans la mort par son médecin, le parquet de Dijon ordonne une autopsie contre l’avis de tous les proches de cette femme, qui a été retrouvée morte à son domicile. Fallait-il que la justice continue de s’acharner ainsi contre cette femme qui ne demandait qu’une seule chose : pouvoir partir en paix, dans les conditions qu’elle avait choisies ?

Chantal Sébire, euthanasie

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Cktoon 177 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog