Magazine

Tibet et journal télévisé

Publié le 22 mars 2008 par Edwilliamson

Vous allez (encore) dire que je tape toujours sur les mêmes et vous aurez sûrement raison, mais c’est un fait que le journal télévisé (toutes chaînes confondues, mais l’on sait que celui de TF1 est le plus regardé) est le média d’information préféré des Français.

Or comment est traitée la répression chinoise au Tibet ?
Unilatéralement. Chinois = méchants, Tibétains = pauvres pacifistes réprimés.

Il est si simple de présenter les choses ainsi. Les journaux télévisés se caractérisent par leur capacité à accorder autant d’importance à une répression qu’à la dernière paire de lunettes du Président ou à la dernière facétie d’un petit ourson d’un zoo allemand.

Au vu des évènements, il semble bien que les Tibétains en aient un peu ras-le-bol du pacifisme prôné par le dalaï-lama et qu’ils ont carrément pété les plombs. Alors certes, les Chinois sont coupables d’avoir envahit le Tibet, de l’avoir annexé, de les avoir tenus à l’écart de la croissance chinoise, de les considérer comme des sous-chinois, d’avoir essayé d’annihiler la culture tibétaine en réduisant la population tibétaine “de souche” à une minorité à l’intérieur de leur propre pays, et la liste est longue … Le gouvernement chinois est une belle bande d’ordures.

Mais ce n’est pas une raison pour ne pas rester objectif. Les émeutes sont des mouvements de violence, de haine, et du côté chinois COMME du côté tibétain, il y a des choses qui sont intolérables.

Tibet et journal télévisé

L’un des derniers chantres du pacifisme, le dalaï-lama, semble avoir perdu de son influence sur les Tibétains.

Il ne faut donc pas mettre de côté les probables crimes des Tibétains qui, dans leur colère (carrément légitime), ont usé de violence, sûrement blessé des dizaines de personnes, brûlé des bâtiments.

Marre des journaux télévisés qui ont l’air de tout faire pour tout simplifier en méchants contre gentils. Ce n’est plus de l’information, c’est de l’interprétation qui vise à faire s’émouvoir la ménagère et ça me sort par les yeux.

Cela étant dit, il serait temps de faire chier le gouvernement chinois autrement qu’en faisant planer la menace d’un boycott, mais plutôt en arrêtant de jouer les indignés et de continuer à signeor des contrats juteux avec eux. Ce qui est malheureusement très peu probable d’arriver …


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Edwilliamson 7 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog