Magazine

Pourquoi ils n’aiment pas Olivier Martinez

Publié le 23 mars 2008 par Edwilliamson

Olivier Martinez est cet acteur à la belle gueule mais peu talentueux il faut bien l’avouer (je vous conseille le téléchargement du “Hussard sur le toit” pour vous convaincre), qui a assigné en justice une trentaine de sites web dont le blog d’Eric Dupin, un bloggeur très lu et apprécié, qui a reçu chez lui une assignation en justice de la part de la “star” sans comprendre ce qui lui arrivait.

Pourquoi ils n’aiment pas Olivier Martinez

Eric Dupin - Olivier Martinez

La raison de cette colère d’Olivier Martinez, c’est la défense de sa vie privée. Il est bien connu que pour faire que sa vie privée reste privée, la meilleure solution est de faire des procès à tout-va.

Oui, on atteint des sommets d’absurdité, je vous le confirme.

Au départ de cette “affaire” donc, un lien posté sur le site Fuzz.fr, qui donnait sur un autre blog qui, LUI, révélait une information sans importance sur la vie d’Olivier Martinez. Ce n’est donc pas Eric Dupin qui a mis ce lien sur son site, mais un des utilisateurs de cette plate-forme communautaire qui l’a fait.

Imaginez maintenant. Vous mettez en commentaire de cet article un lien vers le site d’un type qui affirme que Carla Bruni est enceinte de jumelles albinos.

Eh bien je risque d’être assigné en justice.

La justice devra donc, au cours de ce procès, répondre à la question : “est-ce que le responsable (moi par exemple) d’une plate-forme communautaire (le 21, Talkadelic Street par exemple, ou Dailymotion, ou Paperblog) est responsable de ce qu’écrivent ses utilisateurs (vous) ?”

Vous comprenez sûrement maintenant l’énorme mouvement de solidarité qui est né spontanément dans la blogosphère (pour le mesurer, tapez “j’aime pas Olivier Martinez” dans Google) et qui, pour certains, s’assimilent à un lynchage, à une volonté de la blogosphère (dont je fais humblement parti) de faire voir à tout le monde qu’elle a un certain pouvoir, et ces mêmes personnes accusent ceux qui ont fait leur ce combat d’être des moutons.

C’est vrai pour une minorité, qui ont voulu tirer profit de ce buzz pour mieux se référencer dans Google par exemple. Mais pour la grande majorité c’est tout simplement une indignation, qui s’est transformée en colère. N’oublions qu’une assignation en justice coûte cher !

Tout cela explique ce “buzz”, que je qualifierai plutôt de solidarité entre bloggeurs, et d’absurdité juridique.

C’est cette absurdité juridique qui est mise en cause et qui devra être jugée.

Cependant il ne serait pas du tout objectif de ne pas parler des dérapages de ce buzz.

En effet j’ai pu lire ici et là des commentaires irrespectueux (et Eric Dupin lui-même n’en est pas exempt) voire injurieux contre la personne d’Olivier Martinez, c’est ce qui a donné envie à certaines bloggeurs de parler de lynchage. Je ne crois pas que c’était l’intention première comme je l’ai expliqué au-dessus, mais il est évident que ça a vite dérapé.

On ne connaît pas Olivier Martinez. Il était peut-être à bout de nerfs, et a craqué comme beaucoup d’autres. Mais il a eu le malheur de s’attaquer à une communauté très liée qui a vite fait front contre lui.

Je crois qu’il faut calmer ce buzz, très vite, et attendre que la justice fasse son travail. Des spécialistes planchent sur l’affaire (qui est assez compliquée, pour les courageux : rapport/bilan sur la LCEN), un verdict sera rendu qu’il faudra respecter, qui fera jurisprudence et qui, je suis sûr, ne rendra pas Eric Dupin responsable de ce commentaire stupide.

Laissons ces affaires stupides aux Closer, Paris-Match et autres conneries journalistiques et ne laissons pas cette affaire nuire à la blogosphère et à sa crédibilité !


Retour à La Une de Logo Paperblog

LES COMMENTAIRES (2)

Par Bob12
posté le 24 mars à 09:20
Signaler un abus

tu parles d'une communauté très liée... liée par quoi ? une masse haineuse qui réclame de la liberté sans vouloir assumer aucun devoir, oui. les foules ont toujours été comme ça, brutales et impulsives. mais une communauté très liée... dans tes rêves, alors. réagir la bave aux lèvres pour pouvoir continuer à colporter n'importe quelle information sous le couvert du "pas de responsable" n'est pas la victoire militante d'une communauté très liée. c'est le vagissement des brutes en troupeaux.

Par 
posté le 24 mars à 01:53
Signaler un abus

Le procès aura lieu mercredi 26 mars.

J'aimerais bien préciser que beaucoup de sites n'ont reçu aucun message d'Olivier Martinez ou d'un de ses représentants leur demandant de retirer le lien.

C'est ce que précise Stéphane Larue, webmestre de Infos Jeunes France, lui aussi assigné en justice. Voilà ce qu'il écrivait 1 jour après avoir reçu son assignation :

"Et voilà, il fallait s'y attendre, presque. Olivier Martinez, qui fait le tour du web en ce moment, attaque en justice le site Infos Jeunes pour avoir donné des informations sur sa vie privé. Après Fuzz.fr et les autres blogs, Infos Jeunes doit aussi comparaitre le mercredi 26 mars à 10H. Ayant reçu l'assignation il y a 1 jour (le 19 mars) il est évident que la défense n' aura pas le temps de se... défendre pour le 26 mars, avec le week end et le jour ferié de lundi.

Il est évident que les 35 000 euros qui sont réclamé sonne la mort du site et de la société. Je tiens juste a vous précisé que nous n'avions eu aucune lettre avant cette assignation.

Je serais présent à l'audience ce mercredi et seul, sans avocat car ce dernier ne souhaites pas me défendre sans provision et ne risque visiblement pas s'aventurer dans l'urgence !

Visiblement, l'avocat de Olivier Martinez ne s'attaque pas aux gros sites qui ont repris, comme moi, cet article sur la vie privée de Olivier Martinez. Comme quoi...

Les autres blogs assignés et Eric Dupin (fuzz.fr), on tout de même la chance d'être défendu par un avocat, ils auront certainement plus de chance que moi, à l'audience, la vie va donc dorénavant prendre un autre chemin !

Stéphane Larue"

A propos de l’auteur


Edwilliamson 7 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte