Magazine France

Libertés numériques

Publié le 23 mars 2008 par Omelette Seizeoeufs

De plus en plus souvent, les bloguers de gauche sont victimes de différentes formes de harcèlement judiciaire. J'ai déjà parlé, comme beaucoup d'autres, de l'épisode où le sarkozyste Yves Jégo a intenté un procès pour diffamation contre un blogueur qui l'avait traité d'"apparatchik". Apparatchik vous vous rendez compte? Pauvre Jégo. Bientôt ce sera le tribunal dès qu'on dira de quelqu'un qu'il est sarkozyste.

Ces pratiques sont évidemment honteuses, et le seraient encore plus si on vivait dans une démocratie moderne où la liberté de parole était véritablement acquise. Espérons que cette utopie adviendra, pour l'instant c'est mal barré.

La signification réelle de l'arrivé de celui que Dagrouik appelle "our New Toy", oui, Nicolas Princen, notre Troll National, n'est pas encore claire, mais sa présence n'est pas encourageante. C'est ainsi que tout naturellement des blogueurs s'unissent pour défendre les blogueurs. Nicolas J. parlait de cette question l'autre jour, et exprimait ce qui serait son désarroi devant une procédure judiciaire. Heureusement, la blogosphère est là, et elle contient des juristes pour nous aider. Je vous encourage à aller voir le nouveau blog, Libertés Numériques qui va s'occuper de cette question qui risque, malheureusement, d'être de plus en plus d'actualité.

Joyeuses Paques.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Omelette Seizeoeufs 229 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte