Magazine France

L’UMP a un problème avec la liberté d’expression.

Publié le 23 mars 2008 par Marc Vasseur

censure, UMP Une fois encore mais hélas nous n’avons certainement pas fini d’égrener ce long chapelet de la connerie UMPiste, un de ses représentants vient de s’illustrer dans ce domaine peu glorieux du bâillonnement de l’expression citoyenne.

On apprend par l’intermédiaire de Guy Birenbaum qu’un membre actif du site Le Post s’est vu assigné par l’intermédiaire d’un cabinet d’avocats pour avoir exercé son talent sur une vidéo relative aux "échauffourées" de Neuilly sur Seine. Je vous mets le continu du mail :

Madame, monsieur,
Je vous écris en ma qualité de conseil de la militante UMP qui a été filmée à son insu, sans son accord express, le 9 mars 2008 et qui a vu les images ainsi prises détournées par Nonolimit dans un « remix »intitulé « honte à Neuilly».
Ce remix, mis en partage par cet utilisateur sur votre site
Internet, porte gravement atteinte au respect de la vie privée de ma cliente et également à la dignité de sa personne.
De plus, le détournement de ces images, l'importance du nombre de consultations de cette vidéo sur Internet reprise par des chaînes de télévisions, amplifient le préjudice de ma cliente.
Aussi, cette dernière m'a-t-elle chargée de vous mettre en demeure d'avoir, conformément aux articles 9 et 1382 du Code civil de rendre inaccessible depuis votre site la vidéo incriminée, ainsi que le film d'origine également intitulé honte à Neuilly.
A défaut, cette dernière m'a chargéed'engager toutes les procédures de nature à préserver ses droits. Vous devez de ce fait considérer la présente comme une mise en demeure.
J'adresse également une copie de cette mise en demeure à l'utilisateur Nonolimit à son adresse mail: XXXXXX@hotmail.com
Je suis à la disposition de votre conseil habituel pour m'entretenir avec lui de ce dossier et,
Vous prie de croire, madame, monsieur, à l'assurance de mes salutations distinguées.

Oui l’UMP et Nicolas Sarkozy ont un problème avec la liberté d’expression… elle ne vaut que pour ce clan et l’affaire Nicolas Princen n’en est au fond qu’une nouvelle illustration de cette volonté… n’en déplaise à versac… c’est bien un pas supplémentaire dans la volonté de mettre au pas les bloggeurs et donc les citoyens... c'est un signe fort de la part de Nicolas Sarkozy et de l'UMP...  en politique, je crois rarement au hasard.

Il souffle décidemment un vent mauvais sur la démocratie français. D’un coté, on va absoudre nos chers hommes d’affaires, de l’autre on va pourchasser la moindre trace d’une hypothétique diffamation…

Il faut également signaler que cette vidéo a été également censurée par l’hébergeur... joli comportement de laqués… Il va bien falloir que les bloggeurs à défaut d’une hypothétique blogosphère s’organise pour se défendre face un Etat en pleine crise de paranoïa.

Bon week-end pascal malgré tout.
PS : sans aucune concertation complotiste... je viens de voir qu'Intox2007 parle aussi de ça ce matin. J'en profite également pour relayer l'initiative de sofron et son blog Libertés Numériques.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Marc Vasseur 262 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte