Magazine F1/moto

Bilan de la Course : Renault

Publié le 23 mars 2008 par Beaudoin Sabrina
Après-midi sur le circuit de Sepang, en Malaisie, avec Fernando Alonso et Nelson Piquet qui décrochent respectivement la 8ème et la 11ème places. Après s’être élancée depuis la 7ème et la 13ème places, l’équipe avait fondé de sérieux espoirs de voir ses pilotes remonter dans les points mais le niveau de compétitivité au sein du peloton de chasse a très vite obligé ING Renault F1 Team à revoir ses objectifs à la baisse. Fernando a perdu du terrain au départ, englué dans le trafic au premier virage, mais a réussi grâce à ses efforts à récupérer le point de la huitième place. Nelson, de son côté, a bouclé aujourd’hui sa première course et finit aux portes du top 10. Le jeune Brésilien s’est montré très appliqué ce week-end et pourra sans aucun doute capitaliser sur ce qu’il aura appris ici en Malaisie pour le prochain rendez-vous, à Bahreïn dans deux semaines.

Fernando Alonso
J’ai fait du mieux que je pouvais aujourd’hui et je marque un petit point. Nous avons pu constater que dans des conditions de course normales, nous sommes un peu loin en termes de performance pure. Notre objectif pour le moment est d’essayer de rentrer dans les points à chaque course et de bien travailler en vue des prochaines épreuves pour pouvoir ensuite prétendre à mieux.
Nelson Piquet
Je suis content d’avoir fini la course, c’était mon premier objectif après ma course de Melbourne. J’ai beaucoup appris aujourd’hui et je réalise que la lutte est très serrée dans le peloton où nous nous trouvons et qu’il faut vraiment réaliser la course parfaite. Le rythme est très élevé mais je finis proche de mon coéquipier ce qui est encourageant pour moi. La course a été difficile et la voiture n’est pas encore suffisamment compétitive mais je progresse et j’espère continuer encore à Bahreïn pour la prochaine épreuve.
Flavio Briatore, Directeur Général ING Renault F1 Team
Malheureusement nous n’avons pas réussi à tirer le meilleur de notre position sur la grille avec Fernando et nous avons eu du mal à défendre notre place dans le peloton malgré les efforts de nos deux pilotes. Nous marquons un point de consolation et nous devons maintenant travailler dur pour régler nos problèmes et revenir plus forts dans deux semaines à Bahreïn.
Pat Symonds, Directeur Exécutif de l’Ingénierie
Nous avons disputé une course plutôt traditionnelle aujourd’hui, qui nous a permis d’avoir une vision plus claire de notre situation. Il n’y a pas grand-chose à dire de notre course dans la mesure où nos deux pilotes ont connu une course sans problème majeur et il n’y avait pas vraiment d’autres options stratégiques envisageables. Il est maintenant clair que nous devons travailler dur pour améliorer notre voiture et qu’il y a un vrai gap à combler avec les équipes leaders.
Source : Renault ING F1


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Beaudoin Sabrina 46 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines