Magazine Immobilier

Le CIF peut être aidé par le Crédit Agricole

Publié le 15 mai 2012 par Immobilien @dopimmo
La division immobilière de l'établissement qui fait face à des problèmes peut intéresser la division services immobiliers de la Banque verte.   Depuis la suspension de la cotation des obligations de l’autorité des marchés financiers, le Crédit immobilier de France qui œuvre dans le domaine des prêts immobiliers est en difficulté. Le temps de cet établissement français est compté.   L’entreprise n’est pas en mesure de continuer ses activités selon ses commissaires aux  comptes.  Cela est causé par des difficultés financières, étant donné que la boite ne gère pas de dépôts, c’est sur le marché que les capitaux doivent être cherchés.   Le Crédit immobilier de France est solvable financièrement et l’ACP est en train de rechercher une solution à long terme pour la société selon les déclarations faites par le gouverneur de la Banque de France Christian Noyer afin de calmer les tensions.  La Banque verte attaque La banque Crédit Agricole qui dirige une branche de service immobilier par l’intermédiaire de Square Habitat désire apporter son soutien au  CIF.  Crédit Agricole serait attiré par un des établissements de CIF qui est Immo de France géré par Claude Sadoun.  Cette entreprise œuvre dans le domaine des transactions immobilières et l'administration de biens.  L’acquisition de cet établissement doit être faite par Crédit Agricole pour espérer obtenir en totalité CIF.  Le groupe de Jean-Paul Chifflet n’est cependant pas intéressé par la partie crédit du Crédit immobilier de France, car c’est cette partie qui cause des problèmes ;  même si CIF est l’un des  plus importants acteurs du marché national de la titrisation et a émis pour 23,5 milliards d'obligations à fin 2011.  Les sociétés comme la Banque Postale, la BPCE ou la Caisse des dépôts qui sauvent souvent les entreprises en difficultés sont restées à l’écart de cette affaire. La plupart de ces sociétés dites pompières ont déjà beaucoup à faire comme la CDC qui s’occupe du  cas Groupama, BPCE avec sa branche immobilière et la Banque Postale avec le financement des collectivités locales. 

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Immobilien 431 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine