Magazine Immobilier

Baisse des activités d'Icade au 1T à cause de la branche service et promotion

Publié le 15 mai 2012 par Immobilien @dopimmo
PARIS, 14 mai 2012 - Le chiffre d’affaires de la foncière Icade au premier trimestre est de 343,5 millions d'euros, soit une baisse de 3,1 % sur un an selon les déclarations faites par le groupe.   Cette chute du chiffre d’affaires a été causée par la diminution de 21,4 % de celui du  pôle services à  cause de la cession à Nexity de sa filiale Icade Résidences Services qui gère des résidences étudiantes.  Il y a également eu la diminution de 8 % dans le secteur logement d’Icade, 7,6 % dans les activités de promotions immobilières et de 5,1 % dans le secteur tertiaire comme ceux constatés chez ses concurrents.       Pour le deuxième semestre de cette année 2012, Icade table sur une hausse de son chiffre d’affaire de l'ac-tivité promotion tertiaire.  Cela est fort possible, car plusieurs opérations ont été lancées depuis le début de cette année.      Quant aux activités foncières d’Icade qui s’est orienté dans l‘acquisition d'établissements de santé, de centres commerciaux et de bureaux,  ils sont en hausse de 12 %. Cet accroissement est obtenu grâce no-tamment à sa branche tertiaire qui connait une hausse de 14,8 % à 94 millions. Quant au  secteur logement, il est en  train de dégringoler avec une baisse de 20,9 % à 5,6 millions.   Si son OPA sur Silic, dont l'actionnaire majoritaire était Groupama et qui fait l'objet de recours est  accepté, Icade sera la plus importante foncière de parcs tertiaires et de bureaux en France car il possède un patri-moine de plus de 9 milliards d'euros.  Cette opération a été autorisée par l'Autorité des marchés financiers  vers la fin du  mois d’avril. L’AMF a également portée à  la connaissance du  public son calendrier fixé du 27 avril au 1er juin.   Cette décision prise par l’AMF a été contesté par la société SMA Vie BTP et  l'Association pour la défense des actionnaires minoritaires. Ils ont déposé un recours, estimant qu’il y a eu une violation du  principe d'égalité de traitement des actionnaires.   La suite de cette affaire sera  connue  ultérieurement selon les déclarations faites par l’AMF.  

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Immobilien 431 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine