Magazine Immobilier

L'ACP cherche désespérément une solution pour la CIF

Publié le 15 mai 2012 par Immobilien @dopimmo
D'après le président de l'ACP ou autorité de contrôle prudentiel sur une annonce faite lundi, le gouvernement est en collaboration étroite avec elle au sujet des solutions devant être prises sur le secteur du crédit immobilier. Des concertations ont été effectuées pour trouver une solution durable aux prêts immobiliers. L'agence de notation Moody's a surveillé de près la CIF en mi-février avec plus de 110 autres banques. Des menaces de rabais de points ont été proférées par l'agence à l'encontre de la CIF. Un rabais qui pourrait aller jusqu'à quatre crans. Cette action aurait de conséquences néfastes sur cet établissement. En effet la CIF est totalement soumise à sa note, car c'est un établissement qui opère son financement sur les marchés.Craignant cette situation la CIF a saisi la HSBC pour lui trouver une banque avec un bon dépôt pour l'aider. D'après le président de CIF, M.Noyer, les problèmes n'existent pas vraiment au sein de la CIF et que la solvabilité de la société est assez bonne pour le moment. D'après M.Noyer qui est aussi le gouverneur de la Banque de France, le budget du groupe est assez conséquent et est en équilibre. Il a tout de même admis que le modèle d'activité de cette société est assez difficile à gérer. Ce qui explique d'après lui la demande de support que la société émet depuis des années. Le juge administratif suprême a aussi conclu le 5 mars que la trésorerie de la banque est solide et que celle-ci n'a besoin d'aucun durcissement de capitaux. En effet, l'ACP a fait une demande à la justice de trancher sur la question et s'est fait rejeté.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Immobilien 431 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine