Magazine Immobilier

Acquisition d'hôtels par le Qatar en Sardaigne

Publié le 17 avril 2012 par Immobilien @dopimmo
DOHA, 17 avr 2012  - Smeralda Holding qui  possède des hôtels de luxe en Sardaigne en Italie a été racheté par Qatar Holding fonds souverain du  riche émirat pétrolier du  Golfe.   Un contrat a été conclu entre le fonds qatari et Colony Capital dont le propriétaire est Tom Barrack le géant de l’immobilier américain.  C’est ce dernier qui a acheté les stations balnéaires en 2003 selon le quotidien Gulf Times.   C’est sur le littoral de la Sardaigne qu’Agha Khan a bâti Smeralda Resort. L’ancien Chef du gouvernement italien Silvio Berlusconi possède également une villa dans la région. Selon les chiffres publiés par la presse, Tom Barrack a acheté le groupe en 2003 pour une somme de 290 millions d'euros ou 381 millions de dollars et l’a revendu au  groupe qatari pour un montant de 600 millions d'euros soit 789 millions de dollars.   Selon les termes du contrat, quatre hôtels de luxe dotés de 372 chambres, et d’autres domaines comme le chantier naval de Porto Cervo,  le Pevero Golf Club ou encore la Marina de Porto Cervo ont été acquis par Qatar Holding.   Cependant, la signature définitive du  contrat dépend du  bon vouloir des autorités italiennes compétentes.   Qatar Holding, la société qui a fait l’acquisition du  Smeralda Holding est issue du  groupe de Qatar Investment Authority QIA qui possède un fonds de 100 milliards de dollars à peu près selon les estimations.   Le Qatar a déjà effectué l’achat de plusieurs biens immobiliers en Europe comme le siège du Crédit Suisse à Canary Wharf ou le magasin haut de gamme Harrods à Londres c’est cette acquisition en Sardaigne qui est la dernière de la série d’achats faits par le  groupe qatari en Europe. Ce groupe détient aussi des parts dans le géant pétrolier français Total et dans le groupe français du luxe LVMH. 

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Immobilien 431 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine