Magazine Humeur

Denver: le massacre de trop

Publié le 22 juillet 2012 par Parolededemocrate
Personne ne s'y attendait mais personne ne s'attend jamais au pire et pourtant après les faits, les spécialistes en meurtres de masses se sont penchés sur le problème et sont partis sur une tentative d'explication..
Une tentative parce que personne ne peut accepter que ce qui s'est passé dans le complexe cinématographique d'Aurora  ' Denver- Colorado - USA 'ne puisse pas être le fait d'un déséquilibré ou un terroriste fanatisé.
On a donc cherché, fouillé dans sa vie. Un étudiant sans casier, brillant, membre d'aucune organisation politique ou religieuse mais on a découvert un fait majeur. C'est un solitaire, un aigri, pas de petite copine, pas d'amis, un reclus, un homme qui malgré de brillantes études n'a pas le job qu'il faut. Pour nos grands spécialistes, ils ont enfin trouvé. Ouf, le lobby des marchands d'armes est sauvé. Ce n'est pas la vente d'armes qui est en cause dans ce massacre qui a fait dans le cadre d'un bilan provisoire 12 mors et près de 60 blessés dont plusieurs entre la vie et la mort. On interdira pas non plus le port d'armes qui est inscrit dans la constitution américaine et on implantera pas des détecteurs à l'entrée de chaque lieu public alors que parce qu'un mec avait pris l'avion avec des explosifs cachés dans une paire de chaussure, l'obligation a été faite à l'échelle internationale de  tout vérifier et d'interdire même une petite bouteille d'eau inoffensive. 
Mais l'Amérique, c'est l'Amérique. On va faire des prières, on a même mis les drapeaux en berne pour 3 jours et annulé les meetings politiques, on fera un film comme pour Colombine mais on ne touchera jamais à la sacro sainte constitution américaine qui autorise tout citoyen américain à détenir une arme à feu.
Ces armes tuent et en quantité industrielle mais le lobby des marchands d'armes  ( National Rifle Association ) est puissant et influent .
La vente d'armes en chiffre à travers cet articledonne l'idée de l'ampleur du phénomène.
Les effets de ces armes sont mesurables aussi.
les Etats-Unis détiennent le record du taux de mortalité par armes à feu dans les zones hors conflits. Si l’on prend en compte le total des morts par armes à feu aux Etats-Unis en 2003, on recense 30.242 victimes (soit 83 par jour) répartis comme suit : 17.108 suicides, 11.829 homicides et 762 tirs non-intentionnels ou accidentels.
Douze fois plus d'homicides par arme à feu aux Etats-Unis qu'en Europe
Mais revenons à ce massacre.
Lieu: cinéma dans la localité d'Aurora près de Denver 'Colorado USA'
Date: nuit du 19 au 20 juillet 2012 vers minuit.
Contexte de la scène du crime: La tragédie s’est déroulée lors de l’avant-première du dernier Batman, “The Dark Night rises”. Un des films les plus attendus de l’année
 Les faits reportés par la police et les témoins:  C'est au milieu d’une scène de fusillade que James Holmes, le tireur pas fou a fait feu. " à ne pas confondre avec Sherlock Holmes ou un proche de Katie Holmes. Il se comportait comme le personnage du film, le joker.
On essaye de s'expliquer ce carnage en plongeant dans le passé du jeune homme James Holmes mais essayera t-on de s'intéresser à l'influence du monde virtuel sur des êtres en mal de reconnaissance ou a t-on peur de mettre le doigt sur un problème connu mais qu'on ne souhaite pas étaler et qui est le phénomène médiatique qui propulse en avant sur la scène mondiale de parfaits inconnus qui par leur geste se retrouvent sur tous les projecteurs de la planète alors qu'ils vivaient reclus
Une vidéo où on peut voir le tueur quand il avait 18 ans. Des comme lui, ils sont légion.
et un petit poème de mon cru pour boucler cet article
DENVER, l'enfer
d'un monde à l'envers
ou avec des armes de guerre
un homme a réglé son affaire
en mettant des gens à terre.
ça ne s'est pas passé dans un concert
mais lors d'une première
d'un film où le joker
a pris tout le monde de revers.
En mariant le virtuel et le réel,
Il a créé le sensationnel
en se moquant du Dieu éternel
et entrant dans d'inutiles querelles.
Ce n'est pas une bonne nouvelle
surtout qu'il devait y avoir des étincelles.
Aujourd'hui Sur les morts, les familles veillent
et demain on continuera à tirer à balles réelles
en s'imaginant vivre dans un monde virtuel
suite de l'article plus tard dans la nuit

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Parolededemocrate 2305 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte