Magazine Conso

“pourquoi les hommes noirs et les femmes blanches..” ou la nouvelle obsession du web afro en france.

Publié le 09 juillet 2012 par Latchipie @Tchiiipleblog

Voici une perle trouvée sur maybach-carter.com

On aime, On partage !

“POURQUOI LES HOMMES NOIRS ET LES FEMMES BLANCHES..” OU LA NOUVELLE OBSESSION DU WEB AFRO EN FRANCE.

Extrait !

“Est-ce qu’il y a des noirs complexés par leur couleur au point de ne pas vouloir épouser quelqu’un de la même couleur qu’eux ? Oui. Est-ce qu’il y a des gens persuadés également que se marier entre noirs est presqu’un acte de “solidarité” avant d’être un acte personnel, au nom du sacrosaint “Black Love” ? Oui. Et vous savez quoi ? Dans les deux cas, ces gens sont des cons. Vous ne pouvez DONC pas vous baser sur des personnes qui ELLES-MEMES sont émotionnellement perdues (notamment à cause d’une identité non-assumée) pour en déduire que TOUS les noirs sont complexés s’ils OSENT ne pas porter leur préférence sur quelqu’un qui n’a pas le même taux de mélanine qu’eux. Et puis d’abord, de quoi parle-t-on ici ? Des critères de séduction, non ?

Il m’est arrivé de rencontrer des hommes négrophiles (pour faire court, des hommes qui ont un fantasme sur les femmes noires, aux mêmes que les fétichistes des pieds par exemple). Je HAIS les négrophiles. Parce qu’ils ne me voient pas MOI, ils voient le stéréotype qu’ils se sont fabriqués tous seuls dans leurs têtes: la fille noire supposée lubrique, avec des hanches plus larges que sa consoeur caucasienne, qui sent bon le soleil chaud d’Afrique, la “vraie femme avec des courbes” (une expression stupide, malheureusement reprise par les femmes le plus souvent), qui doit OBLIGATOIREMENT savoir cuisiner, et je vous passe le reste. Et il faut arrêter de croire que les négrophiles soient forcément des hommes blancs. Il y a des hommes noirs qui perpétuent ce schéma pour les mêmes raisons invoquées. Donc oui, quand je fais face à ce type d’hommes, qu’ils soient blancs/noirs/jaunes/violets, je m’en tape. Je n’en fais pas un drame, je ne fais pas de généralisation. Je me dis juste que je suis tombée sur un CON et qu’il faut passer rapidement à autre chose. Et je pourrais me dire la même chose si l’on remplaçait le négrophile par un homme violent, un escroc, un mythomane, un casanova, un homme mal-élevé…ou un homme qui préfère me mettre de côté pour une fille plus laide, inculte et qui n’a aucune personnalité pour la seule raison qu’elle soit blanche. A quel moment est-ce censé être MON problème ? C’est une question de logique. Si un homme est suffisamment imbécile pour considérer qu’il préfère mettre ses sentiments de côté pour une femme qui a la “bonne” couleur, je considère que je n’avais donc rien à faire avec, et c’est plutôt bon débarras.” (lire l’article dans son intégralité)



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Latchipie 1864 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte