Magazine

Les taches du léopard

Publié le 24 mars 2008 par Pralinerie @Pralinerie
Reçu lors d'un dîner livre échange et lu pour le challenge le nom de la rose, ce bouquin de Giroud ne me tentait pas du tout... et ne m'a toujours pas convaincue.
A vingt ans, Denis Sérignac peut mordre la vie à pleines dents. Il a des parents adorables, une amoureuse charmante, Marie, et des études qui lui plaisent. Sauf que son monde perd tous ses repères lorsqu'il apprend qu'il est en réalité né sous X. Marie retrouve la véritable mère, Sarah, qui a abandonné son enfant afin qu'il ne souffre pas de sa judéité. Traumatisée par la shoah, pendant laquelle elle a perdu toute sa famille, Sarah est une grande angoissée. Apprivoisée peu à peu par son fils lorsqu'il revient d'un exil volontaire aux Etats-Unis, elle vient vivre à Londres avec lui. Denis s'intéresse aux traditions juives, cherche son identité et se construit une superbe galerie d'art. Il rencontre aussi Bess, narratrice alcoolique. Il continue à voir ses parents adoptifs lors de ses passages en France et se découvre père d'un petit Denis, fils de Marie. Un livre sur le fait d'être juif, de naître juif comme une lourde fatalité et l'antisémitisme qui court encore les rues... Le tout dans un style peu original et attrayant.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Pralinerie 1161 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog