Magazine Société

Arrestations au Népal également

Publié le 24 mars 2008 par Tibetip

Information publiée le 24 mars dans l'édition en ligne de 20 minutes - www.20minutes.fr

400 tibétains arrêtés au Népal

Image

photo : REUTERS/Deepa Shrestha : Prière au monastère de Baudh, à Katmandou, au Népal, le 15 mars 2008.

Au moins 400 personnes, dont une majorité de Tibétains, ont été arrêtées lundi au Népal lors de trois manifestations distinctes à Katmandou, contre la politique répressive de la Chine au Tibet, a-t-on appris de sources policières et auprès de témoins.

"Nous avons actuellement 245 Tibétains en détention après les manifestations de ce matin en face de l'ONU", a indiqué à l'AFP l'officier de police Sharad Karki. Quelque 141 Tibétains et 14 Népalais militants des droits de l'homme ont été arrêtés lors de deux autres défilés de protestation, selon le chef de la police locale Sarbendra Khanal. "Nous allons libérer tous ceux qui ont été arrêtés d'ici ce soir", a assuré M. Khanal.

Lors de la manifestation devant un bâtiment des Nations Unies, la police a utilisé des matraques en bambou pour disperser environ 500 manifestants qui portaient des pancartes demandant un +Tibet libre+", a témoigné un journaliste de l'AFP, selon lequel certains protestataires ont été blessés.

"Nous allons continuer nos manifestations. Les Chinois ne peuvent pas tuer impunément des Tibétains", a déclaré à l'AFP Kesang Dolkar, un manifestant de 38 ans, avant d'être emmené par une camionnette de la police.

Depuis le début des troubles au Tibet le 14 mars, des manifestations en faveur de l'indépendance de ce que la Chine considère comme une province ont lieu presque tous les jours à Katmandou.

Le bureau local du Haut commissariat aux droits de l'homme des Nations Unies a critiqué les arrestations, estimant que ces "actions policières portent atteinte à des droits de base comme la liberté de mouvement".

Le Népal reconnaît la politique d'une "seule Chine" défendue par Pékin qui considère le Tibet, occupé par les troupes chinoises depuis 1951, comme une province indivisible du pays, au même titre que Taïwan.

Environ 20.000 Tibétains vivent au Népal, pays enclavé entre la Chine et l'Inde, où ils sont arrivés en grand nombre en 1959, l'année où le dalaï lama s'est réfugié à Dharamsala, dans le nord de l'Inde, pour échapper à la répression sanglante d'un soulèvement tibétain contre l'occupation chinoise.

Le gouvernement tibétain en exil a annoncé lundi un bilan de 130 tués lors de la répression des récentes émeutes au Tibet, alors que Pékin a parlé de 19 morts, dont 18 civils "innocents".

article dans son contexte

Autres articles : 

Paris ménage Pékin malgré la répression

Encombrant Tibet

Tibet : le dalai lama face à Pékin

In India, balancing refugiee care and relation with China

Tibet : la Chine annonce la reddition de 105 émeutiers, les ONG parlent d'arrestations

Tibet Infos Presse - www.iblogyou.fr/tibetip


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Tibetip Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazine