Magazine

Alain Bernard aux hormones

Publié le 24 mars 2008 par Merlinbreizh

Il paraît que la combinaison de cet homme est à l'origine de ses performances halluciantes. De qui se moque-t-on ? Si ce type vous serre la main sans faire attention, il vous la pulvérise aussi sûrement que le record du monde du 100m !
Une telle musculature digne d'un champion du monde de body building ne peut être obtenue sans l'usage intensif de produits dopants ultra méga top puissants !
Je ne serais pas étonné qu'Alain ait des frères chez nos amis les souris. Si, c'est possible ! Je vous présente à droite Speedy Gonzalez, dopé à la follistatine, un produit dopant qui n'a pas été utilisé jusqu'ici (c'est tout nouveau !).
Vous ne trouvez pas qu'il y a comme un air de famille avec ce cher Alain Bernard ?
>Le Directeur du Pilori vous remercie d'être passé le voir ce week-end dans sa Remise au fond du jardin de son blog

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Merlinbreizh 23 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog